Today: Saturday 24 July 2021 , 10:50 am


advertisment
search




Yves Beneyton

Dernière mise à jour 2 Jour , 1 heure 10 Vues

Advertisement
In this page talks about ( Yves Beneyton ) It was sent to us on 22/07/2021 and was presented on 22/07/2021 and the last update on this page on 22/07/2021

Votre commentaire


Entrez le code
 
Yves Beneyton est un acteur français de théâtre, de cinéma et de télévision, né le à Baden-Baden en Allemagne, où son père Lionel Beneyton, était aide de camp du général Kœnig, alors gouverneur militaire de la zone d'occupation française en Allemagne . Depuis 1982 il est marié avec la comédienne Élisabeth Margoni .

Biographie


Élève de Tania Balachova de 1963 à 1966, Yves Beneyton débute au théâtre Récamier en 1965 dans Les Barbares de Maxime Gorki, mis en scène par Jean Tassot pour le Festival des Jeunes Compagnies. Il enchaîne avec une participation dans Le Capitaine Fracasse, spectacle d'Ariane Mnouchkine adapté par Philippe Léotard d'après Théophile Gautier. En 1966 il joue À Memphis il y avait un homme d'une force prodigieuse de Jean Audureau, sous la direction d'Antoine Bourseiller pour le Festival du Marais, puis L'Éveil du printemps de Frank Wedekind dans une mise en scène de Frédérique Ruchaux au théâtre de Poche-Montparnasse. Il remplace enfin Pierre Clémenti dans Les Idoles de Marc'O avec Bulle Ogier et Jean-Pierre Kalfon pour une tournée en Belgique. La pièce devient en suite un film.
En 1967 il fait ses débuts au cinéma auprès de Marina Vlady dans Deux ou trois choses que je sais d'elle de Jean-Luc Godard qui l'engage aussi dans Weekend. Il est ensuite, aux côtés d'Haydée Politoff, l'un des trois protagonistes du film Les Jeunes Loups de Marcel Carné. Suit L'Amour fou de Jacques Rivette aux côtés de Bulle Ogier et Jean-Pierre Kalfon. Cette même année il est à nouveau le partenaire de Bulle Ogier dans Paulina s'en va, premier film d'André Téchiné. Pendant toute cette période, il participe également en tant que batteur au groupe de rock de Jean-Pierre Kalfon et aux films underground de Pierre Clémenti.
En 1968 Yves Beneyton enchaîne plusieurs tournages en Italie et ne rentre à Paris qu'en 1973 après avoir tourné le rôle principal du troisième film de Marco Bellocchio, Au nom du père (Nel nome del padre), avec Lou Castel et Laura Betti. Plusieurs films se suivent alors avec un premier rôle : Le Mariage à la mode de Michel Mardore, en compagnie de Catherine Jourdan et Géraldine Chaplin, Par le sang des autres de Marc Simenon, avec Mariangela Melato, Charles Vanel, Bernard Blier, Francis Blanche, Zerschossene Träume (L'appat/The Bait) du cinéaste autrichien Peter Patzak, en compagnie de Dora Doll, Raymond Pellegrin, Mathieu Carrière et enfin en 1976 La dentellière de Claude Goretta avec Isabelle Huppert. Le succès remporté par le film à Londres entraîne des propositions de tournage en Grande-Bretagne et jusqu'en 1983, c'est entre Londres et Paris qu'il partage ses activités.
En 1977 Yves Beneyton revient sur les planches au théâtre de Boulogne-Billancourt et en tournée dans Les Aiguilleurs (The signalmen apprentice), pièce à trois personnages de l'auteur irlandais Brian Phelan, mise en scène et interprétée par Georges Wilson, avec Jacques Dufilho. Il participe aussi à des séries pour la télévision telles que Au plaisir de Dieu de Robert Mazoyer adapté du roman homonyme de Jean d'Ormesson et L'Île aux trente cercueils de Marcel Cravenne, d'après Maurice Leblanc dans lequel il est l'un des partenaires de Claude Jade. Pendant cette même période il est aussi le protagoniste de plusieurs premiers films : Christian Zerbib dans La fuite en avant, avec Bernard Blier et Michel Bouquet, On efface tout de Pascal Vidal, avec Bernard Fresson et Bruno Cremer, Sentinelle de vos espoirs de Jean Marie Sabatié avec Jean-Pierre Kalfon et enfin Sanguine de Christian François, aux côtés de Clémentine Célarié et Mathieu Carrière.
En 1981 il tourne en Suisse Guerre en pays neutre réalisé par Philippe Lefebvre, ainsi que le rôle principal de La Chambre avec Ludmila Mikaël, réalisé par Yvan Butler et primé en 1982 au Festival de télévision de Monte-Carlo. Il est ensuite l'un des protagonistes de la série Les Poneys sauvages d'après le roman homonyme de Michel Déon, avec Jacques Weber, Michel Duchaussoy et Jean-François Balmer, une réalisation de Robert Mazoyer. Il joue aussi dans Par ordre du Roy aux côtés d'Élisabeth Margoni sous la direction de Michel Mitrani et participe à la première coproduction télévisuelle franco-nippone Le Kimono rouge (テレビドラマ「ビゴーを知っていますか」) de Yuji Murakami dans laquelle il incarne le peintre caricaturiste français Georges Ferdinand Bigot sur fond de Japon du . Le film est tourné en double version japonaise et française et obtient un Emmy Award en 1983. Suivent Le Miroir opaque d'Alain Boudet, Les Louves de Peter Duffell, coproduction franco-anglaise d'après Boileau-Narcejac tournée en double version français/anglais, La Croisade des Enfants de Serge Moati (Sept d'Or 1988). Dans les années 1990 il participe aux six premiers épisodes de la série Une femme d'honneur dans le rôle du capitaine Rocher, aux côtés de Corinne Touzet.
Parallèlement à ses activités cinématographiques et télévisuelles, Yves Beneyton revient régulièrement au théâtre. D'abord au théâtre du Petit Montparnasse dans Violence (Extremities) de William Mastrosimone, avec Évelyne Buyle, Élisabeth Margoni et Annie Le Youdec sous la direction du metteur en scène américain Robert Allan Akerman, créateur du spectacle aux États-Unis. Puis au théâtre Montparnasse dans La Vraie Vie (The Real Thing) de Tom Stoppard, aux côtés de Pierre Arditi, Évelyne Bouix et Catherine Rich, mise en scène d'Andréas Voutsinas. Pour le Festival d'Avignon, en 1990, la trilogie de Václav Havel, Audience, Vernissage et Pétition. Au théâtre de Boulogne-Billancourt et en tournée, dans le rôle-titre de Montserrat d'Emmanuel Roblès, aux côtés de Jean Reno et sous la direction de Jean-François Prévand. Au théâtre 13, Cinzano de Ludmila Petrouchevskaïa, dirigé par Stéphan Meldegg. Toujours avec Stéphan Meldegg et à la demande de Robert Badinter, deux représentations exceptionnelles de Pétition, pièce en un acte faisant partie de la trilogie de Václav Havel, pour l'ouverture du Conseil constitutionnel devant François Mitterrand et son gouvernement. À la Comédie de Paris, Voltaire-Rousseau de Jean-François Prévand. Au théâtre national de Strasbourg, Rosmersholm d'Henrik Ibsen dirigé par Jacques Lassalle. Au théâtre Édouard VII, Archibald de Julien Vartet aux côtés de Yolande Folliot et dans une mise en scène de Daniel Colas. Au théâtre de Colombes, Les Oiseaux d'Aristophane, avec Clara Pirali et Thierry Ragueneau un spectacle de Christian François. Enfin récemment au théâtre Antoine, il participe aux côtés d'Anne Brochet, de Julien Boisselier et François Vincentelli à Vie privée, d'après la pièce de Philip Barry The Philadelphia Story, sous la direction de Pierre Laville.
En 1994 Yves Beneyton adapte la pièce Le Locataire (Entertaining Mr Sloane) de Joe Orton pour une création au théâtre de la Main d'Or avec Élisabeth Margoni et Olivier Granier, un spectacle de Christian Rauth.

Filmographie

Cinéma

  • 1967 : Deux ou trois choses que je sais d'elle de Jean-Luc Godard
  • 1967 : Week-end de Jean-Luc Godard
  • 1967 : Les Jeunes Loups de Marcel Carné
  • 1967 : L'Amour fou de Jacques Rivette
  • 1968 : À tout casser de John Berry
  • 1968 : Paulina s'en va d'André Téchiné
  • 1969 : Mio Mao de Nicolò Ferrari (film italien)
  • 1969 : Giovanna d'Arco Roberto Triana Arenas (film italien)
  • 1970 : D'Amore si muore de Carlo Carunchio (film italien)
  • 1971 : Guardami Nuda d'Italo Alfaro (film italien)
  • 1972 : Io e Lui d'après Alberto Moravia, de Luciano Salche (film italien)
  • 1972 : Nel nome del padre de Marco Bellocchio (Film italien)
  • 1973 : Le Mariage à la mode de Michel Mardore
  • 1973 : Par le sang des autres de Marc Simenon
  • 1974 : Verginità/Amore e Morte de Marcello Andrei
  • 1975 : Just Call Me Lucifer de Pierre-Richard Bré (court métrage)
  • 1975 : Le Grand Délire de Dennis Berry
  • 1975 : Verbrande Brug de Guido Henderickx (film flamand)
  • 1975 : Zerschossene Träume (L'Appât/The Bait) de Peter Patzak (Film franco-autrichien)
  • 1976 : La Dentellière de Claude Goretta
  • 1976 : La Fuite en avant de Christian Zerbib (film belge)
  • 1977 : Il mostro (Qui sera tué demain ?) de Luigi Zampa
  • 1977 : On efface tout de Pascal Vidal
  • 1977 : L'Ombre des châteaux de Daniel Duval
  • 1976 : Sentinelle de vos espoirs de Jean-Marie Sabatié
  • 1979 : Les Chariots de feu de Hugh Hudson (film anglais)
  • 1981 : La Caduta degli Angeli Ribelli de Marco Tullio Giordana (film italien)
  • 1982 : Enigma de Jeannot Szwarc (film américain)
  • 1983 : Amok de Souel Ben-Barka (film marocain)
  • 1983 : La Crime de Philippe Labro
  • 1984 : L'amour propre ne le reste jamais très longtemps de Martin Veyron
  • 1987 : Sanguines de Christian François
  • 1988 : Der Kuß des Tigers (Voulez-vous mourir avec moi ?) de Petra Haffter (film franco-allemand)
  • 1994 : Dieu que les femmes sont amoureuses de Magali Clément
  • 1990 : Eminent Domain de John Irvin (film américain)
  • 1998 : Déjà mort d'Olivier Dahan
  • 1999 : Trader de James Dearden (film anglais)
  • 2003 : Une affaire qui roule d'Éric Veniard
  • 2012 : Ici-bas de Jean-Pierre Denis

Télévision

  • 1976 : Drei Wege zum See de Michael Haneke (téléfilm allemand)
  • 1977 : Au plaisir de Dieu de Robert Mazoyer
  • 1978 : Le Journal (1) de Philippe Lefèbvre
  • 1978 : Le Journal (2) de Philippe Lefèbvre
  • 1978 : Le Journal (3) de Philippe Lefèbvre
  • 1978 : Le Journal (4) de Philippe Lefèbvre
  • 1979 : L'Île aux trente cercueils, feuilleton télévisé de Marcel Cravenne
  • 1979 : L'Embrumé de Josée Dayan
  • 1980 : The Professionals (Blood Sports) de Hugh Méheux (Série anglaise)
  • 1980 : The Borgias de Brian Farnham (Série anglaise de la BBC Two)
  • 1980 : The Smugglers (Forced Run) de Jimmy Goddard (série anglaise)
  • 1981 : La Certosa di Parma de Mauro Bolognini (série italienne)
  • 1981 : Guerre en Pays Neutre de Philippe Lefèbvre (Coproduction franco-suisse)
  • 1981 : La Chambre d'Yvan Butler (Téléfilm suisse primé au festival de Monte-Carlo en 1982)
  • 1981 : Les Poneys sauvages de Robert Mazoyer
  • 1982 : Par ordre du Roy (Le Paravent de la Princesse) de Michel Mitrani
  • 1982 : Le Kimono rouge de Yuji Murakami (Coproduction franco-nippone, Emmy Award 1983)
  • 1982 : Les Brigades vertes (Iode 131) de Gilles Grangier
  • 1983 : Les Nouvelles Brigades du Tigre de Victor Vicas, épisode Les fantômes de Noël de Victor Vicas
  • 1983 : You'll Never See Me Again de Juan-Luis Buñuel (coproduction franco-anglaise)
  • 1983 : Les Limiers (Double fond) ou (Disparition) d'Yves Ellena
  • 1983 : Robin of Sherwood (Seven Poor Knights From Acre) de Ian Sharp (Série anglaise)
  • 1983 : Le Miroir opaque d'Alain Boudet
  • 1983 : Diana de Richard Stroud (série anglaise)
  • 1984 : Les Amours des Années 1950 (Les Autres Jours) de Josée Dayan
  • 1984 : Le tueur est parmi nous d'Alain Dhénaut
  • 1986 : Le Retour de Sherlock Holmes (La Deuxième Tache) de John Bruce (série anglaise)
  • 1986 : Les Louves (Letters to an Unknown Lover) de Peter Duffell (Coproduction franco-anglaise)
  • 1986 : Opération Ypsylon (Les Trois Flacons) de Peter Kassovitz
  • 1986 : La Force du destin de Maurice Frydland
  • 1986 : Les Cinq Dernières Minutes (Mécompte d'Auteur) de Roger Pigaut
  • 1987 : François Villon de Sergiu Nicolaescu (coproduction franco-roumaine)
  • 1987 : La Croisade des enfants de Serge Moati (Sept d'Or 1988)
  • 1988 : Euroflics (La Bourse ou la Vie) de Roger Pigaut
  • 1989 : Haute Tension (La Mort en Dédicace) de Jim Kaufman
  • 1989 : La Révolution française (Les Années terribles) de Richard T. Heffron
  • 1990 : V comme vengeance (Suite en Noir) de Jean-Pierre Marchand
  • 1990 : Un privé au Soleil de Philippe Niang
  • 1992 : C'est mon histoire (Un enfant tant désiré) de Pierre Joassin
  • 1992 : Counter-Strike (Force de Frappe/La Belle Dame Monique) de Dennis Berry (Série franco-canadienne)
  • 1992 : Young Indy (Germany 1916) de Simon Wincer (Série américaine)
  • 1993 : La Scalata de Vittorio Sindoni (série italienne)
  • 1994 : À vous de décider (Tabou) de Alain Robak
  • 1996 : Une femme d'honneur #1 (Lola, Lola) de Marion Sarraut
  • 1997 : Le Grand Bâtre de Laurent Carceles
  • 1996 : Sous le soleil (Taire ou ne pas Taire ?) de Eric Summer
  • 1997 : Docteur Sylvestre (La Vie Entre Quatre Murs) de Christian François
  • 1997 : Le Temps d'un Éclair de Marco Pauly
  • 1997 : Nestor Burma (Les Affaires Reprennent) de Philippe Venault
  • 1997 : Une femme d'honneur #2 (La Grotte) de Marion Sarraut
  • 1997 : Une femme d'honneur #3 (Les Pirates de la Route) de Marion Sarraut
  • 1997 : Une femme d'honneur #4 (Mémoire Perdue) de Michèle Hauteville
  • 1997 : Une femme d'honneur #5 (Double Détente) de Marion Sarraut
  • 1997 : Une femme d'honneur #6 (Brûlé Vif) de Bernard Uzan
  • 1997 : Madame le Proviseur (Les Intouchables) de Philippe Triboit
  • 1997 : Le Refuge (Chenil en Péril) de Christian François
  • 1997 : Un flic presque parfait de Marc Angelo
  • 1998 : La Petite Fille au costume marin de Marc Rivière
  • 1998 : La Banquise de Pierre Larry
  • 1998 : Passeur d'enfants (À la Nouvelle-Orléans) de Franck Apprederis
  • 1999 : PJ (Bavure, saison 4) de Christian François
  • 1999 : Vertiges (Le Piège) de Christian François
  • 1999 : Marc Eliot (Gâche pas ta vie) de Patrick Jamain
  • 1999 : Helicops (Johnnys letzte Show) de Gabriele Heberling (Série allemande)
  • 2000 : Star Hunter (Frozen) de François Basset (Série américano-canadienne)
  • 2000 : Star Hunter (Dark & Stormy Night) de François Basset (Série américano-canadienne)
  • 2000 : Les Sarments de la révolte de Christian François
  • 2001 : Les Semailles et les Moissons de Christian François
  • 2002 : Juliette Lesage (Conduite Dangereuse) de Christian François
  • 2002 : Femmes de loi (L'Œil de Caïn) de Emmanuel Gust
  • 2003 : Pas Vu Pas Pris Christian François
  • 2003 : Commissaire Valence (Machination) de Vincenzo Marano
  • 2004 : Maigret (Maigret et l'Ombre chinoise) de Charles Nemes
  • 2004 : Le Proc #1 de Didier Albert
  • 2005 : Le Proc #2 (Classe Tous Risques) de Didier Albert
  • 2005 : Le Proc #3 (Accident Mortel) de Klaus Biedermann
  • 2005 : Le Proc #4 (Danger Public) de Claudio Tonetti
  • 2006 : Le Proc #5 (Contrat sur le Proc) de Alexandre Pidoux
  • 2010 : Les Virtuoses (Une Pure Coïncidence) de Claude-Michel Rome

Théâtre

  • 1965 : Les Barbares de Maxime Gorki, mise en scène Jean Tassot, théâtre Récamier
  • 1965 : Capitaine Fracasse de Théophile Gautier, mise en scène Ariane Mnouchkine, théâtre Récamier
  • 1966 : À Memphis il y a un homme d'une force prodigieuse de Jean Audureau, mise en scène Antoine Bourseiller, Festival du Marais
  • 1966 : L'Éveil du Printemps de Frank Wedekind, mise en scène Frédérique Ruchaux, théâtre de Poche-Montparnasse
  • 1966 : Les Idoles de Marc'O, tournée en Belgique
  • 1977 : Les Aiguilleurs de Brian Phelan, mise en scène Georges Wilson, théâtre de Boulogne-Billancourt et tournée en France
  • 1987 : Violence de William Mastrosimone mise en scène Robert Allan Akerman, théâtre Le Petit-Montparnasse
  • 1987 : Rosmersholm d'Henrik Ibsen, mise en scène Jacques Lassalle, théâtre national de Strasbourg
  • 1988 : La Vraie vie de Tom Stoppard, mise en scène Andréas Voutsinas, théâtre Montparnasse
  • 1990 : Audience, Vernissage et Pétition de Václav Havel, Festival d'Avignon
  • 1991 : Montserrat d'Emmanuel Roblès, mise en scène de Jean-François Prévand, théâtre de Boulogne-Billancourt et tournée
  • 1991 : Pétition de Václav Havel, mise en scène de Stéphan Meldegg, Conseil constitutionnel
  • 1992 : Cinzano de Ludmila Petrouchevskaïa, mise en scène de Stéphan Meldegg, théâtre 13
  • 1992 : Voltaire-Rousseau de Jean-François Prévand, Comédie de Paris
  • 1995 : Archibald de Julien Vartet, mise en scène Daniel Colas, théâtre Edouard VII
  • 2004 : Les Oiseaux d'Aristophane, mise en scène Christian François, théâtre de Colombes
  • 2009 : Vie privée de Philip Barry, mise en scène Pierre Laville, théâtre Antoine

Doublage

Cinéma


  • William H. Macy dans :
    • Des hommes d'influence (1997) : Charles Young
    • Jerry and Tom (1996) : Karl
    • Magnolia (1999) : Donnie Smith
    • Bienvenue à Collinwood (2002) : Riley
    • Spartan (2004) : Stoddard
    • Cellular (2004) : Mooney
    • La Défense Lincoln (2011) : Frank Levin
  • Brent Spiner dans :
    • Star Trek : Générations (1994) : Data
    • Star Trek : Premier Contact (1996) : Data
    • Star Trek : Insurrection (1998) : Data
    • Star Trek : Nemesis (2002) : Data
  • Dan Hedaya dans :
    • Le Club des ex (1996) : Morton Cushman
    • Préjudice (1998) : John Riley
    • Swimfan (2002) : Simkins
  • Michael Madsen dans :
    • La Mutante (1995) : Preston Lennox
    • Les Hommes de l'ombre (1996) : Eddie Hall
    • La Mutante 2 (1998) : Preston Lennox
  • Michael York dans :
    • Accident (1967) : William
    • La Prophétie des ténèbres (1999) : Stone Alexander
  • Willem Dafoe dans :
    • Tom & Viv (1994) : T.S. Eliot
    • Victory (1995) : Axel Heyst
  • Joe Pantoliano dans :
    • Bound (1996) : Caesar
    • Daredevil (2003) : Ben Urich

  • 1950Deuxième doublage, 2004. : Winchester '73 : Dutch Henry Brown / Matthew McAdam (Stephen McNally)
  • 1984 : Il était une fois en Amérique : Patrick "Patsy" Goldberg (James Hayden) ( doublage)
  • 1990 : Sailor & Lula : Sailor Ripley (Nicolas Cage)
  • 1992 : Jeux de guerre : Inspecteur Highland (David Threlfall)
  • 1993 : Malice : Andy Safian (Bill Pullman)
  • 1993 : Même les cow-girls ont du vague à l'âme : Rupert (Ed Begley Jr.)
  • 1994 : Sirènes : Anthony Campion (Hugh Grant)
  • 1994 : Drop Zone : Ty Moncrief (Gary Busey)
  • 1995 : Judge Dredd : Rico (Armand Assante)
  • 1995 : Nixon : Ron Ziegler (David Paymer)
  • 1995 : Meurtre en suspens : Franco (Miguel Najera)
  • 1996 : Mes doubles, ma femme et moi : Ted (John de Lancie)
  • 1996 : L'Armée des douze singes : inspecteur Franki (Joey Perrillo)
  • 1996 : Deux jours à Los Angeles : Alvin Strayer (Jeff Daniels)
  • 1997 : Volte-face : Karl (Danny Masterson)
  • 1997 : Kull le conquérant : Enaros (Edward Tudor-Pole)
  • 1998 : Les Imposteurs : Johnny Leguard (Richard Jenkins)
  • 1998 : Final Cut : John (John Beckett)
  • 1998 : Godzilla : Gene (Lorry Goldman)
  • 1998 : Rush Hour : Warren Russ (Mark Rolston)
  • 1998 : Paulie, le perroquet qui parlait trop : Dr. Reingold (Bruce Davison)
  • 1998 : Un élève doué : Professeur de Sociologie (Mickey Cottrell)
  • 1999 : Passé virtuel : Le patron de la banque (Bob Clendenin)
  • 1999 : Limbo : "Jumpin Joe" Gastineau (David Strathairn)
  • 2000 : Erin Brockovich, seule contre tous : Charles Embry (Tracey Walter)
  • 2000 : Mafia parano : Larry (Aaron Lustig)
  • 2000 : Treize jours : McGeorge Bundy (Frank Wood)
  • 2000 : The Patriot : Révérend Oliver (René Auberjonois)
  • 2000 : The Cell : Henry West (Dylan Baker)
  • 2001 : Évolution : Barry Cartwright (Gregory Itzin)
  • 2001 : L'Expérience : Klaus Thon (Edgar Selge)
  • 2001 : Compte à rebours mortel : Jack (Stephen Lang)
  • 2001 : Le 51e État : Lawrence (Christopher Hunter)
  • 2001 : Vercingétorix : La Légende du druide roi : Jules César (Klaus Maria Brandauer)
  • 2002 : Mauvais piège : Hank Ferris (Steve Rankin)
  • 2002 : Mission Évasion : Werner Visser (Marcel Iures)
  • 2002 : Igby : Kevin (Arnie Burton)
  • 2003 : Terminator 3 : Le Soulèvement des machines : Robert Brewster (David Andrews)
  • 2003 : Sans frontière : Dawit Ningpopo (John Matshikiza)
  • 2003 : Highwaymen, la poursuite infernale : James Fargo (Colm Feore)
  • 2003 : Traqué : Dale Hewitt (Mark Pellegrino)
  • 2004 : Esprit libre : Président James Foster (Mark Harmon)
  • 2004 : Hôtel Rwanda : David Flemming (David O'Hara)
  • 2005 : Shérif, fais-moi peur : Jesse Duke (Willie Nelson)
  • 2006 : Le Dernier Roi d'Écosse : Nigel Stone (Simon McBurney)
  • 2010 : Salt : le président des États-Unis (Hunt Block)
  • 2011 : Big Mamma : De père en fils : Chirkoff (Tony Curranhttp://voxofilm.free.fr/vox_B/big_mamma_3.htm)

Série télévisée

  • Brent Stait dans :
    • Stargate SG-1 (1997-1998) : Ferretti
    • Andromeda (2000-2005) : Rev Bem
  • Boomtown : Don Snider (Mark Moses)
  • Roswell : Kal Langley (Joe Pantoliano)
  • Spin City : Stone Taylor (Robert Hays)
  • Stargate SG-1 : LaPierre (Mark Oliver)
  • Stargate SG-1 : Reimer (Robin Mossley)
  • Un, dos, tres : Mariano Cuellar (Juan Echanove)

Téléfilm

  • Temple Grandin'' : Carlock (David Strathairn)
  • Notes et références


    Liens externes


    Catégorie:Acteur français
    Catégorie:Acteur de doublage français
    Catégorie:Naissance en août 1946
    Catégorie:Naissance à Baden-Baden
     
    commentaires

    Il n'y a pas encore de commentaires

    vu pour la dernière fois
    Most vists