Today: Sunday 13 June 2021 , 5:54 pm


advertisment
search


Armand Guillaumin

Dernière mise à jour 4 Jour , 22 heure 14 Vues

Advertisement
In this page talks about ( Armand Guillaumin ) It was sent to us on 08/06/2021 and was presented on 08/06/2021 and the last update on this page on 08/06/2021

Votre commentaire


Entrez le code
 
Armand Guillaumin est un peintre, lithographe et dessinateur français, né le à Paris, et mort le à OrlyAu château du hameau de Grignon. ..
Il fut l'un des premiers et des plus fidèles participants du groupe des impressionnistes. Ses paysages de la Creuse, notamment ceux des alentours de Crozant, se rangent parmi ses œuvres les plus prisées
Guillaumin et les impressionnistes, sur le site lartpourtous.blog.org, consulté le 2 mars 2014..

Biographie

Originaire de Moulins, Armand Guillaumin s'installe en 1857 à Paris pour y travailler avec son oncle Besnard. Il suit des cours du soir avec le sculpteur Louis Denis Caillouette.
En 1860, il entre à la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans. L'année suivante, il rencontre Paul Cézanne et Camille Pissarro à l'Académie Suisse et participe au Salon des refusés de 1863.
Au début des années 1870, il peint à Pontoise avec Pissarro. Il y développe son goût pour la peinture de paysages. Il exécute sa première eau-forte chez le docteur Gachet à Auvers-sur-Oise en 1872 ; Guillaumin en produira dix-sept tout au long de sa vie, ainsi que quelques lithographies en couleurs« Guillaumin, Armand », in: Janine Bailly-Herzberg, Dictionnaire de l'estampe en France (1830-1950), AMG-Flammarion, 1985, .. Rejoints par Cézanne, ils peignent sur les bords de la Seine vers 1873. Armand Guillaumin peint des vues des rives de la Seine et plus particulièrement des vues d'Ivry-sur-Seine, de Clamart et de Charenton, ainsi que des paysages d'Epinay-sur-Orge dans la banlieue sud de Paris. Ces vues témoignent de la vive préférence de l'artiste pour l'eau, motif qui allait devenir l'un de ses sujets favoris. À cette époque, Guillaumin se sert déjà d'une palette aux tons assez relevés.
Armand Guillaumin est fidèle au groupe impressionniste. Il participe à six des huit expositions des peintres impressionnistes. Il est en particulier présent à la Première exposition des peintres impressionnistes de 1874 et à la dernière de 1886 . Ami de Cézanne, il est également proche de Van Gogh qui apprécie le talent de coloriste et la palette de couleurs vives de Guillaumin.
Il se marie en 1887 avec Marie-Josephine Gareton, enseignante au lycée Fénelon, originaire de la Creuse. Edgar Degas et Paul Gauguin sont ses témoins. Ils auront quatre enfants : Madeleine en 1888, Armand en 1891, Marguerite en 1893 et André en 1896 .
Durant les années 1890, sa peinture devient plus subjective. Ses couleurs très expressives anticipent ainsi les Fauvistes.
En 1891, il gagne deux lots, un de Soit l'équivalent de en 2014 (Érosion monétaire, sur le site insee.fr, consulté le 2 mars 2014). et un autre de 500 000, à la Loterie nationale, ce qui lui permet dès lors de se consacrer entièrement à la peinture. À partir de 1893, il loue régulièrement une maison à Crozant où il fréquente les peintres de l'École de Crozant, dans les environs de Fresselines, où habite le poète Maurice Rollinat. Dessinant et peignant d'après le motif, il est toujours attiré par l'eau. Depuis les rives de la Creuse, il observe l'animation de la rivière, des ponts et des Chamil.
Armand Guillaumin fait aussi de nombreux voyages en Auvergne et en rapporte de nombreux paysages, en particulier des vues de Pontgibaud, Saint-Sauves et Saint Julien des Chazes .
Au début du , Armand Guillaumin oriente son œuvre vers une facture plus serrée, une palette plus vive, presque violente, qui enthousiasme, dès 1901, le jeune Othon Friesz, qui se déclare ébloui par les pourpres, les ocres et les violets. Il se rend souvent sur la Côte d'Azur à Agay où il réalise, au côté du peintre Victor-Ferdinand BourgeoisCorrespondance de Victor-Ferdinand Bourgeois avec Armand Guillaumin, sur le site chestercollections.com, consulté le 2 mars 2014., des marines et des vues de montagne, du massif de l'Esterel et des Alpes enneigées. Armand Guillaumin se retire ensuite dans la Creuse.
Il meurt le à OrlyOrly - Tombe d'Armand Guillaumin, sur le site fr.topic-topos.com, consulté le 2 mars 2014., laissant un œuvre important d'où émergent les peintures de la période impressionniste, puis d'inspiration Fauvismefauve.

Œuvres dans les collections publiques

File:Armand Guillaumin - View of the Seine, Paris - Google Art Project.jpgvignetteVue de la Seine, Paris (1871), musée des beaux-arts de Houston.
; En Belgique
  • musée des beaux-arts de Liège : L’Écluse du Moulin Bouchardon, à Crozant, après 1892, huile sur toile.
  • ; Aux États-Unis
    • Musée d'art de Baltimore : Vue des Alpes enneigés depuis l'Esterel, vers 1910, huile sur toile.
    • Columbia, Columbia Museum of Art : Ferry Boat, 1885, huile sur toile.
    • New York, Metropolitan Museum of Art :
      • Pont ferroviaire au-dessus de la Marne à Joinville, 1871-1875, huile sur toile ;
      • Paysage au deux voiliers, 1909, huile sur toile ;
      • Le Moulin de Bouchardon, Crozant, vers 1898, huile sur toile.
    ; En France
    • Bayonne, musée Bonnat-Helleu : Péniches, 1841-1927, huile sur toileArmand Guillaumin - Péniches, sur le site musee-orsay.fr, consulté le 2 mars 2014..
    • Carcassonne Musée des beaux Arts
      • Les lavandières , huile sur toile. file:Beaux-Arts de Carcassonne - Les lavandières - Armand Guillaumin.jpgthumbLes lavandières; Musée des Beaux-Arts de Carcassonne
    • Clermont-Ferrand, musée d'art Roger-Quilliot :
      • Vue de Saint-Sauves, 1895, huile sur toile ;
      • Le Sancy vu de Saint-Sauves d'Auvergne, 1896, huile sur toile.
    • Musée d'Évreux : Quais de la Seine à Charenton, 1886, dessin, pastel sur papier vélin, Le paysage en arrière-plan représente une zone urbaine et industrielle avec des maisons et des cheminées d'usine qui fument..
    • Le Havre musée d'art moderne André-Malraux :
      • La Creuse à Crozant, vers 1893, huile sur toile ;
      • Paysage de neige à Crozant,vers 1895, huile sur toilemuma-lehavre.fr.
    • Musée des Beaux-Arts de Limoges, Palais de L'Evêché :
      • Le Moulin de la Folie, huile sur toile ;
      • Le Barrage de Genetin, huile sur toile ;
      • Portrait de Pissarro, vers 1868, huile sur toileArmand Guillaumin - Portrait de Pissarro, sur le site musee-orsay.fr, consulté le 2 mars 2014..
    • Paris, musée d'Orsay :
      • Chemin creux, effet de neige, 1869, huile sur toileArmand Guillaumin - Chemin creux, effet de neige, sur le site musee-orsay.fr, consulté le 2 mars 2014. ;
      • Soleil couchant à Ivry, vers 1873, huile sur toileArmand Guillaumin - Soleil couchant à Ivry, sur le site musee-orsay.fr, consulté le 2 mars 2014. ;
      • Quai de Bercy, effet de neige, 1873-1874, huile sur toile ;
      • Portrait de l'artiste, vers 1875, huile sur toileArmand Guillaumin - Portrait de l'artiste, sur le site musee-orsay.fr, consulté le 2 mars 2014. ;
      • Le Port de Charenton, 1878, huile sur toileArmand Guillaumin - Le port de Charenton, sur le site musee-orsay.fr, consulté le 2 mars 2014..
    • Rennes, musée des beaux-arts : Le Hameau de Peschadoires, vers 1895, huile sur toile, , (MNR 212)Armand Guillaumin - Le hameau de Peschadoires, sur le site musee-orsay.fr, consulté le 2 mars 2014..
    • Rouen, musée des beaux-arts : Portrait de Madame Guillaumin cousant, vers 1888, pastelArmand Guillaumin - Portrait de Madame Guillaumin cousant, sur le site musee-orsay.fr, consulté le 2 mars 2014..
    • Toulouse Fondation Bemberg : La seine à Charenton, vers 1885, Huile sur toile,
    ; Aux Pays-Bas
  • Amsterdam, musée van Gogh : Autoportrait au chevalet, 1878, huile sur toile.

  • ; En Russie
  • Saint-Pétersbourg, musée de l'Ermitage : La Seine, 1867-1868, huile sur toile.
  • ; En Suisse
    • Musée du Petit Palais de Genève :
      • Paysage d'Île-de-France, hst, 1885
      • Neige à Ivry, hst, 1895

    Mémoire urbaine

  • Une rue porte son nom dans le quartier de Château-Malo à Saint-Malo.
  • Galerie


    Guillaumin Armand The Seine.jpgthumbLa Seine, 1867, Saint-Pétersbourg, musée de l'Ermitage.
    Bemberg Fondation Toulouse - La seine à Charenton - Armand Guillaumin ca1885 46,5x64,2.jpgLa seine à Charenton, 1885, Fondation Bemberg Toulouse
    Armand Guillaumin - River Scene - Google Art Project.jpgPaysage de rivière, 1890, Jérusalem, musée d’Israël.
    MuMA - Guillaumin - Paysage de neige à Crozant.JPGalt=Paysage de neige à Crozant, vers 1895, musée d'art moderne André-Malraux, Le Havre.Paysage de neige à Crozant, vers 1895, musée d'art moderne André-Malraux, Le Havre.
    Armand Guillaumin - Notre Dame de Paris, MNBA.jpgNotre-Dame de Paris, Rio de Janeiro, Museu Nacional de Belas Artes.

    Bibliographie

  • Notes et références


    Annexes

    Liens externes


    • Biographie et œuvres
    • Authentification des œuvres d'Armand Guillaumin
    • Armand Guillaumin - The complete works
    • Armand Guillaumin - Artworks
    • Site Rose-Valland Musées Nationaux Récupération (MNR)

    Catégorie:Peintre français du XIXe siècle
    Catégorie:Peintre français du XXe siècle
    Catégorie:Peintre impressionniste français
    Catégorie:Peintre de l'école de Crozant
    Catégorie:Peintre paysagiste français
    Catégorie:Peintre portraitiste français
    Catégorie:Peintre lié à la Creuse
    Catégorie:Lithographe français du XIXe siècle
    Catégorie:Lithographe français du XXe siècle
    Catégorie:Élève de l'Académie Suisse
    Catégorie:Naissance à Paris
    Catégorie:Naissance en février 1841
    Catégorie:Décès à Orly
    Catégorie:Décès en juin 1927
    Catégorie:Décès à 86 ans
    Catégorie:Décès dans le département de la Seine
     
    commentaires

    Il n'y a pas encore de commentaires




    vu pour la dernière fois
    Most vists