Today: Sunday 13 June 2021 , 5:19 pm


advertisment
search


David Pujadas

Dernière mise à jour 26 Jour , 19 heure 6 Vues

Advertisement
In this page talks about ( David Pujadas ) It was sent to us on 17/05/2021 and was presented on 17/05/2021 and the last update on this page on 17/05/2021

Votre commentaire


Entrez le code
 
David Pujadas Prononciation en français de France retranscrite selon la norme API., né le à Barcelone (Espagne), est un journaliste français.
Reporter et présentateur de journal au sein du groupe TF1 de 1989 à 2001, il arrive ensuite à France Télévisions et devient, du au , le présentateur du journal de 20 heures de France 2, détenant sur cette chaîne le record de longévité à ce poste . En mai 2017, il est écarté, à la surprise générale, de la présentation du journal par Delphine Ernotte, la dirigeante du groupe public.
Toujours sur France Télévisions, et jusqu'à son départ du groupe en juin 2017, il officie également en tant qu'animateur de plusieurs émissions politiques ou de société, comme Des paroles et des actes, Les Infiltrés ou L'Émission politique.
Depuis le , il présente sur LCI l'émission 24h Pujadas, l'info en questions, chaque jour de la semaine entre et , émission produite par Particules Production, dont il est le fondateur.

Biographie

Enfance et formation

David Pujadas naît à Barcelone d'un père catalan, Rosendo Pujadas, traducteur, et d'une mère française, Françoise Redon, interprète« David Pujadas » par Raphaël Weckerlé sur Toutelatele.com, 16 février 2004.. Son père arrête l'école à 13 ans et travaille pendant quatre ans dans les marchés de Barcelone avant de faire le tour de l'Europe et de finalement devenir interprète. La famille de David Pujadas quitte l'Espagne peu après sa naissance pour s'installer en France, dans l'Ain. Ils retournent à Madrid pendant six mois alors que David a 10 ans avant de s'installer définitivement à Ferney-Voltaire, où son père travaille comme interprète pour des organisations internationales.
Il étudie au lycée international de Ferney-Voltaire (Ain) . avant de déménager à Aix-en-Provence pour une licence en sciences économiques à l'université de la Méditerranée Aix-Marseille II. Il rejoint ensuite l'Institut d'études politiques de Paris, dans la même promotion que Jean-François Copé, Anne Roumanoff et Isabelle Giordano. En 1984, à 20 ans, il effectue un stage de quatre mois à Nice-Matin. Il déclare plus tard que c'est ce stage qui lui a donné envie de devenir journaliste ..
Diplômé de l'IEP Paris en 1986 (section « Pol.Eco.Soc. ») , il intègre ensuite le Centre de formation des journalistes de Paris dont il obtient le diplôme en 1988.

Carrière journalistique

1989-1994 : reporter sur TF1

Dans le cadre d’un concours de reporters organisé par TF1 en 1988, David Pujadas gagne le prix Jean d'Arcy. La figure imposée est un reportage sur les Parisiens qui préfèrent passer l'été dans la capitale. La récompense est un an de contrat à TF1. Il y devient alors reporter. En mai 1989, il couvre l'arrestation de Paul Touvier, premier Français condamné pour crime contre l'humanité. .
Il devient rapidement reporter au service étranger et couvre notamment la chute de Nicolae Ceaușescu en Roumanie en 1989, la guerre du Golfe en 1991 et le siège de Sarajevo en 1992. Il présente aussi les journaux du matin et de 23 heures, pendant les vacances des titulaires du poste, en 1992 et 1993« David Pujadas », sur Imedias.biz..
Parallèlement, de 1990 à 1994, il mène des enquêtes pour le magazine d’investigation de Charles Villeneuve, Le Droit de savoir.
En 1994, alors reporter pour l'émission de TF1 Le Droit de savoir, il s'oppose à la censure d'un passage d'un de ses reportages sur Bernard Tapie . L'émission ne plaît pas à l'homme politique marseillais . Selon Jérôme Bellay, fondateur de LCI, ce sujet, qui , aurait fâché ce dernier qui aurait réclamé son départ de TF1. Un des dirigeants de TF1 aurait alors autorisé Jérôme Bellay à engager David Pujadas pour sa nouvelle chaîne d'information en continu.

1994-2001 : présentateur sur LCI

Fin , David Pujadas rejoint LCI, la nouvelle chaîne d'information en continu du groupe TF1 où il présente régulièrement des journaux jusqu'en 1996. À partir de , il assure la présentation du Grand Journal de 18 à avec Ruth Elkrief jusqu'en 1997, puis en solo jusqu'en 2000, où il crée le magazine hebdomadaire 100 % politique qu'il coanime avec Patrick Buisson jusqu'en 2001. Selon Mediapart, il a longtemps été proche de ce journaliste qui incarne une droite identitaire.

2001-2017 : période France Télévisions

= 20 heures de France 2 et interviews =


Le , David Pujadas remplace Claude Sérillon à la présentation du journal de 20 heures de France 2, du lundi au jeudi, à la demande du nouveau directeur de l'information Olivier Mazerolle.
Quelques jours après son arrivée, lors des attentats du 11 septembre 2001, il est filmé dans son bureau en train de s'écrier , devant les images des avions qui s'écrasent sur les tours jumelles du World Trade Center. L'un de ses collègues compare l'événement, considéré alors comme un accident, au crash du Concorde en juillet 2000 ( ) . La diffusion de cet épisode par Canal+, le 14 septembre, dans l'émission + Clair, au sein d'un reportage sur les coulisses du journal télévisé de 20 heures de France 2 le 11 septembre, fait scandale et le contraint à des excuses{{Lien brisé url=http://tchat.nouvelobs.com/medias/forum_avec_david_pujadas,20081210163419202.html site=Nouvelobs.com titre=Forum avec David Pujadas ( question) date=28 novembre 2003 « "Oui, il y a une idéologie cachée": le mea culpa de David Pujadas sur son 20h », L'Express, 9 décembre 2016.
En 2002, il se voit confier la présentation des soirées électorales , fonction qu'il gardera en 2007, 2012 et 2017.
Alors qu'il obtient plus de 24,7 % de part de marché, contre 22 % en 2001, le journal de 20 heures de France 2 fait l'objet d'une polémique au début 2004, l'équipe de rédaction ayant décidé d'annoncer au début de son édition du , le retrait de la vie politique d'Alain Juppé, alors même que celui-ci est attendu au journal télévisé de TF1 et ne l'a pas encore annoncé. David Pujadas présente ses excuses pour cette erreur dans l'édition du lendemain, mais deux jours plus tard, à la suite d'une motion de défiance votée par la rédaction de la chaîne, il est sanctionné par deux semaines de congés forcés durant lesquels il est remplacé par son joker, Carole Gaessler. Le , Olivier Mazerolle présente sa démission et est remplacé par Arlette Chabot à la tête de la rédaction de France 2 .
, le 14 mars 2009.
Le , il présente son millième journal télévisé sur France 2. Depuis la rentrée d' et l'arrivée de Laurence Ferrari à la tête du journal de TF1, l'audience du journal de France 2 est en légère progression alors que l'audience de TF1 est en reculJ.Mielcarek & J.Lalande, « David Pujadas présente ce soir son 1000 JT », Ozap.com, 15 octobre 2008..
Le , David Pujadas se voit décerner « La Laisse d'or » par des critiques des médias proches du journal Le Plan B, en compagnie du réalisateur Pierre Carles. Ce prix est destiné à saluer ironiquement le journaliste . La direction de l'information de France 2 juge « lamentable et méprisable » cette initiative qui .
Accompagné de Laurence Ferrari, alors présentatrice du journal télévisé de TF1, il enregistre le , dans le cadre du G20 à Cannes, une interview croisée de Barack Obama et Nicolas Sarkozy, respectivement président des États-Unis et président de la République française . Il déclare à ce propos que .
Il apparaît dans le documentaire français Les Nouveaux Chiens de garde, sorti en janvier 2012 et tiré de l'essai de même titre de Serge Halimi (1997), qui explore les collusions entre les médias français et le pouvoir politique et économique.
Le , alors que le président de la République n'a fait aucune intervention télévisée depuis sa conférence de presse solennelle de novembre 2012, il interroge seul François Hollande pendant 45 minutes .
En avril 2015, il se rend en Syrie, à Damas, pour interviewer le président du pays Bachar el-Assad afin de le questionner sur le conflit et la guerre qui ravage son pays depuis 2011. Il est le premier journaliste français à interviewer le président syrien dans le cadre de ce conflit.
Le , Gilles Taïeb, président de l'Association de Soutien à IsraëlVoir le site de l'ABSI KEREN OR et A.S.I. France. et vice-président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF)Voir http://www.crif.org/fr/auteur-de-blog/gil-taieb le site du CRIF., accuse David Pujadas d'avoir, lors du 20 heures de la veille, illégalement incité au boycott d'Israël en diffusant un reportage à propos de Boycott, désinvestissement et sanctionsGilles Taïeb, « Lettre à Pujadas. Monsieur Pujadas, récidivez-vous ? », http://www.israel-actualites.tv/lettre-a-pujadas-par-gil-taieb/#noredirect en ligne. . Roger Cukierman, président du CRIF, adresse à Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, un courrier dans lequel il accuse lui aussi le reportage d'être en infraction à la loi française« France 2 : apologie du BDS, Pujadas persiste », Tribune juive, 14 février 2016, http://www.tribunejuive.info/medias/france-2-apologie-du-bds-pujadas-persiste en ligne..
Après seize années à la tête de la présentation du 20 heures, David Pujadas annonce le qu'il est écarté de la présentation du journal de France 2. Il déclare : Benjamin Meffre, « David Pujadas confirme son départ du 20 Heures de France 2 » sur PureMédias, 17 mai 2017. Alexandre Piquard, https://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2017/05/17/david-pujadas-est-ecarte-du-journal-de-20-heures-de-france-2_5128997_1655027.html « David Pujadas est écarté du journal de 20 heures de France 2» sur Le Monde.fr, 17 mai 2017.. Lors d'une réunion exigée par la rédaction, Delphine Ernotte met deux heures à donner des explications qui ne satisfont pas les journalistesDaniel Psenny, « David Pujadas, écarté du « 20 Heures » de France 2 », Le Monde, 17 mai 2017, https://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2017/05/17/david-pujadas-est-ecarte-du-journal-de-20-heures-de-france-2_5128997_1655027.html en ligne.. Elle déclare que ce remplacement est « sa décision », non motivée par l'élection du nouveau président de la République Emmanuel Macron, quelques jours auparavant. Elle dit également : « J’ai estimé que le temps était venu de donner un nouvel élan. Il est inutile d’attendre que les choses aillent mal pour changer », tout en saluant le professionnalisme et la rigueur du journaliste. La presse annonce le nom d'Anne-Sophie Lapix, épouse du nouveau Président de Publicis Groupe, Arthur Sadoun, pour le remplacer à partir de septembreJulien Bellver, http://www.ozap.com/actu/anne-sophie-lapix-pressentie-pour-succeder-a-david-pujadas-au-20-heures-de-france-2/527179 « Anne-Sophie Lapix pressentie pour succéder à David Pujadas au 20 Heures de France 2 » sur PureMédias, 17 mai 2017. http://www.lefigaro.fr/medias/2017/05/17/20004-20170517ARTFIG00121-david-pujadas-le-pilier-du-20-heures-de-france-2-sera-remplace-par-anne-sophie-lapix.php « David Pujadas, le pilier du 20 heures de France 2, sera remplacé par Anne-Sophie Lapix », Caroline Sallé, Le Figaro.fr, 17 mai 2017. http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/jt-de-20-heures-de-france-2-anne-sophie-lapix-confirmee-pour-remplacer-david-pujadas_83f3b1e4-3b91-11e7-b5b5-21a5cdc791d1/ « JT de 20 heures de France 2 : Anne-Sophie Lapix confirmée pour remplacer David Pujadas », Emilie Geffray, Le Figaro.fr, 18 mai 2017.. Le , il annonce sur son compte Facebook qu'il présentera son dernier journal télévisée le jeudi . Il était censé en assurer la présentation jusqu’à l’été, mais la direction de la chaîne comprend son choixhttps://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2017/06/01/david-pujadas-presentera-son-dernier-journal-de-20-heures-sur-france-2-jeudi-8-juin_5137177_3236.html « David Pujadas présentera son dernier journal de 20 heures sur France 2 jeudi 8 juin », Le Monde.fr avec Agence France-PresseAFP, juin 2017.. Après 16 ans de service, il bat un record de longévité à la tête du journal télévisé de France 2.
Lors de son dernier journal, avant ses remerciements, la rédaction diffuse des sujets sur ses années au 20h (interviews de personnalités politiques et de vedettes françaises et internationales, bêtisier, etc). Il est entouré pour l'occasion par Étienne Leenhardt, Nathalie Saint-Cricq et François Lenglet avant que toute l'équipe de rédaction vienne l'acclamer lors de son discours de départ.

= Autres émissions =

En parallèle du journal de 20 heures, David Pujadas présente successivement plusieurs émissions récurrentes.
Pendant la saison 2005-2006, il présente Le Contrat, une interview politique mensuelle sur La Chaîne parlementaire.
À partir de , il anime chaque semaine Madame, Monsieur, bonsoir avec Hervé Chabalier sur France 5. L'émission a pour but d'analyser les archives de la télévision des cinquante dernières années. Le titre de l'émission serait inspiré de la formule d'ouverture du journal de 20 heures de David Pujadas, « Madame, monsieur, bonsoir ! ». En 2007, alors qu'il quitte l'émission, celle-ci devient un jeu télévisé.
D'octobre 2008 à mai 2010, il anime Les Infiltrés, un magazine d'investigation bimensuel diffusé sur France 2 le mercredi en deuxième partie de soirée . Julien Mielcarek, « David Pujadas : "Les infiltrés" le mercredi à 22h30 », Ozap.com, 28 août 2008.. Lors de sa deuxième saison, l'émission suscite des réactions pour un de ses documents sur la pédophilie et les prédateurs sexuels sur Internet. Peu après le tournage en caméra caché du documentaire, les hommes rencontrés par l'émission sont signalés aux autorités Julien Mielcarek, http://www.ozap.com/actu/infiltres-debat-polemique-video-pujadas/169014 « "Les infiltrés" de F2 vont-ils trop loin ? (vidéo) », Ozap.com, 15 juillet 2008.. En 2010, l'émission se concentre sur un groupuscule d'extrême droite catholique, « Dies Irae », qui porte plainte par la suite pour diffamation contre David Pujadas, le fondateur de l'agence Capa Hervé Chabalier, ainsi que deux autres journalistes. Ils seront tous relaxés en octobre 2014 . En septembre 2011, Marie Drucker lui succède à la présentation du magazine .
De juin 2011 à mai 2016, il présente le magazine politique mensuel Des paroles et des actes en première partie de soirée sur France 2 . L'émission est récompensée le , lors des Lauriers 2012 de la Radio et de la Télévision dans la catégorie « Laurier Info TV ». Dans le cadre d'édition spéciales dédiées aux évènements législatifs importants, David Pujadas reçoit différentes personnalités politiques françaises importantes, notamment François Hollande (pour la primaire présidentielle socialiste en 2011 et l'élection présidentielle en 2012 pour l'entre-deux tours), Manuel Valls (primaire présidentielle socialiste), Jean-François Copé (élection du nouveau président de l'UMP en 2012), François Fillon (élection du nouveau président de l'UMP en 2012), Marine Le Pen (élection européenne en 2014) et Nicolas Sarkozy (élection présidentielle de 2012 pour l'entre-deux tours).
Le , il coanime avec Laurence Ferrari le débat du second tour de l'élection présidentielle de 2012, entre le président sortant Nicolas Sarkozy et François Hollande. L'émission intitulée 2012 : Le Débat, coproduite par TF1 et France 2, est retransmise sur plusieurs chaînes de télévision et stations de radio. Les années suivantes, il s’affirme comme l'un des animateurs « références » du débat politique à la télévision à l'instar de ces prédécesseurs Michèle Cotta, Alain Duhamel ou Jean-Pierre Elkabbach . Dans son livre Soumission, Michel Houellebecq loue la du journaliste .
Depuis le , il coanime avec Léa Salamé L'Émission politique à la place de Des paroles et des actes : les deux journalistes y reçoivent les principaux candidats aux primaires de la droite et du centre et de la Belle Alliance Populaire, puis à l'élection présidentielle de 2017, tels que Nicolas Sarkozy, François Fillon, Alain Juppé, Manuel Valls, Arnaud Montebourg, Benoît Hamon, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon ou encore Emmanuel Macron. Un format plus court, L'Entretien politique, est également diffusé à la suite du journal de 20 heures et reçoit les autres candidats, comme, entre autres, Nathalie Kosciusko-Morizet, Vincent Peillon, Nicolas Dupont-Aignan ou Nathalie Arthaud.
Le , il anime le troisième débat de la primaire présidentielle des Républicains, opposant les sept candidats, organisé par France 2, Europe 1 et les partenaires de presse régionale . Le , il anime avec Alexandra Bensaid et Gilles Bouleau le débat d'entre-deux tours de cette même primaire diffusé sur France Inter, TF1 et France 2 .. Le , il anime, avec Léa Salamé et Fabien Namias, le troisième débat de la primaire présidentielle de la Belle Alliance populaire, opposant les sept candidats, organisé par France 2, Europe 1 et les partenaires de presse quotidienne régionale .. Le , il anime avec Alexandra Bensaid et Gilles Bouleau le débat d'entre-deux tours de cette même primaire diffusé sur France Inter, TF1 et France 2. Le , il anime avec Léa Salamé l'émission Présidentielle 2017, 15 minutes pour convaincre sur France 2 qui permet à tous les candidats de l'élection présidentielle de 2017 de présenter leur projet en quinze minutes face aux questions des deux journalistes .. Enfin, il anime aux côtés de Laurent Delahousse, Léa Salamé et Marie-Sophie Lacarrau les soirées des premier et second tours de la présidentielle. Alors qu'il était celui qui révélait le nom des deux finalistes, puis du nouveau président, depuis l'élection de 2002, c'est finalement Laurent Delahousse qui est chargé de ces annonces lors de cette élection.
Il est mis en examen en juin 2020 pour diffamation à la suite de la diffusion d'un reportage, trois ans plus tôt, assurant que les femmes étaient « indésirables » dans un bar de Sevran .

2017 : retour sur LCI

Le 21 août 2017, il annonce officiellement son arrivée sur la chaîne LCI pour 2 ans et présente à compter du lundi 28 août 24h Pujadas, l'info en questions chaque jour de la semaine entre et . Il en sera également le producteur via Particules Production, dont il est le fondateur.
Le , il interviewe, aux côtés de Gilles Bouleau et Anne-Claire Coudray, le président de la République française Emmanuel Macron dans l'émission Le grand entretien : Emmanuel Macron diffusée sur TF1 et LCI ..
Dans le cadre du débat entourant la réforme de la SNCF décidée par le gouvernement, l'observatoire des médias Acrimed reproche à David Pujadas de « piétiner le pluralisme » dans le choix des invités de l’émission et des questions des téléspectateurs, défendant en grande majorité la réforme .

Vie privée

David Pujadas est divorcé de sa première épouse, journaliste de presse écrite, avec qui il a eu deux filles , Esther et Adèle.
En couple depuis 2004 avec Ingrid, une hôtesse de l'air rencontrée lors d'un vol, ils ont un garçon, Adam, né en 2008« David Pujadas encore papa ! », Gala.fr, 2 août 2009. Information communiquée par Laurent Delahousse à la fin du journal de de France 2 le . http://www.purepeople.com/article/david-pujadas-va-de-nouveau-etre-papa_a35763/1 « David Pujadas va de nouveau être… papa ! », Pure People.com, 16 juillet 2009., et une fille . Le couple se sépare en mai 2017 .

Engagements


David Pujadas est membre du club Le Siècle« Select Club : Le Siècle, club de rencontres des élites françaises. », La République des Lettres.fr, ..
Il cofonde en 1997 le club Averroes, dont le but est de promouvoir la diversité dans les médias et qui rassemble près de 350 professionnels des médias .
Parrain d'un programme d'aide à l'intégration à Sciences-po Paris d'élèves provenant de lycée de ZEP, David Pujadas anime en mai 2013 au lycée Joliot-Curie de Nanterre les conventions éducation prioritaire dont le but est d'inciter les élèves à « dépasser leurs limites » .

Interviews notables

Au cours de sa carrière au journal télévisé de 20 heures de France 2, David Pujadas, surnommé par Le Figaro , a interviewé diverses personnalités internationales importantes, parmi lesquelles Bachar al-Assad , Angela Merkel , Barack Obama , Vladimir Poutine …

Émissions en tant que présentateur

  • 1989-1994 : présentateur du journal télévisé du matin et de la nuit (TF1)
  • 1994-1996 : présentateur du journal télévisé (LCI)
  • 1996-2000 : Le Grand Journal (LCI)
  • 2000-2001 : 100 % politique (LCI)
  • 2001-2017 : présentateur du Journal de 20 heures de France 2
  • 2005-2006 : Le Contrat (LCP)
  • 2006-2007 : Madame, Monsieur, bonsoir, co-présentée avec Hervé Chabalier (France 5)
  • 2008-2010 : Les Infiltrés (France 2)
  • 2011-2016 : Des paroles et des actes (France 2)
  • 2012 : 2012 : le débat, co-animé avec Laurence Ferrari (France 2)
  • 2016 : Dialogues citoyens sur France 2 avec Léa Salamé
  • 2016 : Débats de la Primaire française de la droite et du centre de 2016 sur France 2
  • 2017 : Débat de la primaire présidentielle de la Belle Alliance populaire sur France 2 : présentateur avec Léa Salamé
  • 2017 : 15 minutes pour convaincre sur France 2, présentateur avec Léa Salamé
  • 2016-2017 : L'Émission politique, co-présentée avec Léa Salamé (France 2)
  • Depuis 2017 : 24h Pujadas, l'info en questions (LCI)
  • 2017 : Interview du président de la République Emmanuel Macron (TF1)
  • 2018 : La Grande Explication (LCI)
  • 2020 : La Grande Confrontation (LCI)

Publications

  • {{Ouvragetitre=La Tentation du Jihadsous-titre=l'Islam radical en Franceéditeur=éditions Jean-Claude Lattèsannée=1995mois=novembrejour= pages totales=240pages=240isbn=978-2-7096-1605-8
  • {{Commentaire biblioDavid Pujadas entend dévoiler les secrets du journal de 20 h et expliquer son indépendance en tant que journaliste ou encore sa marge de manœuvre par rapport au pouvoir Blog de Renaud Revel, « "Vous subissez des pressions?" » sur le site officiel de L'Express, ..
  • {{Commentaire biblioInterview de Hassen Chalghoumi. Le livre est critiqué par le mouvement politique des Indigènes de la République qui lui impute la création d'un « islam imaginaire » fantasmé et manichéen .

Filmographie

Films

  • 1982 : N'oublie pas ton père au vestiaire de Richard Balducci. David Pujadas apparaît pour un petit rôle dans une scène tournée dans une rue de Paris « David Pujadas acteur… à 18 ans ! » sur le site officiel de Télé 7 jours, ..
  • 2003 : France Boutique de Tonie Marshall. David Pujadas apparaît dans le rôle d'un présentateur de télévision .
  • 2010 : Les Vivants et les Morts, série télévisée de Gérard Mordillat. Lui-même présentant le journal de 20 heures Les vivants et les morts, diffusé le 20 octobre 2010 à sur France 2, . David Pujadas est également crédité au générique..
  • 2010 : Made in Jamel, où David Pujadas fait « l'interview de la chaussure de Bush » avec Jamel Debbouze.
  • 2012 : Hénaut Président de Michel Muller dans lequel David Pujadas joue son propre rôle et interview un candidat à l'élection présidentielle .
  • 2013 : Silences d'État, téléfilm de Frédéric Berthe. David Pujadas apparaît à plusieurs reprises dans son propre rôle.
  • 2015 : Le Grand Partage, film de Alexandra Leclère. David Pujadas apparaît à deux reprises dans son propre rôle.
  • 2015 : Borderline d'Olivier Marchal, téléfilm - dans son propre rôle (non référencé par l'IMDb).

Série télévisée

  • 2016 : Marseille. David Pujadas apparaît dans son propre rôle.
  • Dessin animé

  • 2014 : Silex and the City, série de Jul. David Pujadas apparaît dans son propre rôle dans l'épisode « L'Évolution du jasmin ».
  • Distinctions

    • En 1988, David Pujadas remporte le prix Jean d'Arcy
    • En 1998, il est récompensé de l'Ithème du « meilleur journal du câble et du satellite »David Pujadas: Outsider, sur Strategies.fr.
    • En 2007, il remporte le prix Roland-Dorgelès, dans la catégorie « Télévision », pour son .
    • En janvier 2013, il est élu « animateur de l'année 2012 » par le magazine GQ .
    • En 2010, il apparait dans le film de Pierre Carles, Fin de concession, où il reçoit le titre de « Journaliste le plus servile de France » ainsi qu'une laisse en or .

    Notes et références


    Voir aussi


    Articles connexes

  • Liste des présentateurs du Journal de 20 heures de France 2
  • Liens externes

    • Mes Chers Contemporains sur l'IMDb

    Catégorie:Journaliste français du XXe siècle
    Catégorie:Journaliste français du XXIe siècle
    Catégorie:Journaliste de télévision français
    Catégorie:Animateur de télévision français
    Catégorie:Présentateur de journaux télévisés sur France 2
    Catégorie:Présentateur de journaux télévisés sur LCI
    Catégorie:Étudiant de l'université d'Aix-Marseille
    Catégorie:Élève de l'Institut d'études politiques de Paris
    Catégorie:Élève du Centre de formation des journalistes
    Catégorie:Naissance en décembre 1964
    Catégorie:Naissance à Barcelone
     
    commentaires

    Il n'y a pas encore de commentaires




    vu pour la dernière fois
    Most vists