Today: Friday 30 July 2021 , 8:10 am


advertisment
search




Psorospermum aurantiacum

Dernière mise à jour 4 Jour , 18 heure 49 Vues

Advertisement
In this page talks about ( Psorospermum aurantiacum ) It was sent to us on 25/07/2021 and was presented on 25/07/2021 and the last update on this page on 25/07/2021

Votre commentaire


Entrez le code
 
{{Taxobox taxon végétal espèce Psorospermum aurantiacum Engl., 1919
Psorospermum aurantiacum (Engl.) est une espèce de plantes de la famille des Hypericaceae et du genre Psorospermum, endémique de la ligne montagneuse du Cameroun.

Description

C'est un arbrisseau d'une hauteur comprise entre 3 et . La plante est aisément reconnaissable aux poils denses d'un brun orangé – d'où l'épithète spécifique aurantiacum – qui tapissent la face inférieure de la feuille, contrastant avec le noir brillant du dessus, lorsqu'elle est sècheAdolf Engler, « Guttiferae africanae III »Botanische Jahrbücher für Systematik, Pflanzengeschichte und Pflanzengeographie, vol. 55, 1919, , .

Distribution

Carl Ludwig Ledermann découvrit le premier spécimen, en fleurs, en , à Mbo, dans les monts Konga (ou Kongoa, 5°20' N, 9°50' E Frank Nigel Hepper, « C. Ledermann's botanical collecting localities in Kamerun (Cameroun) 1908–1909 » Kew Bulletin, 1974, 29(2), ), à une altitude de .
Depuis, l'espèce a été observée principalement au Cameroun, dans la Région du Nord-Ouest (dont Bambui, la réserve forestière de Bafut Ngemba, la réserve forestière de Bali Ngemba, Dom) et celle de l'Ouest (monts Bamboutos), également au Nigeria, sur le et le plateau de Mambila Martin Cheek, Yvette Harvey et Jean-Michel Onana, The plants of Dom, Bamenda Highlands, Cameroon : a conservation checklist, Kew Publishing, Kew, Richmond, 2010, .

Utilisation

Au Cameroun et dans d'autres régions d'Afrique, Psorospermun aurantiacum et Hypericum lanceolatum sont utilisées notamment pour le traitement d'infections gastro-intestinales, urinaires et dermatologiques, les maladies vénériennes, la stérilité ou l'épilepsie Patricia D. Tchakam, Paul K. Lunga, Théodora K. Kowa, Antoine Honoré N. Lonfouo, Hippolyte K. Wabo, Léon A. Tapondjou, Pierre Tane and Jules-Roger Kuiate, « Antimicrobial and antioxidant activities of the extracts and compounds from the leaves of Psorospermum aurantiacum Engl. and Hypericum lanceolatum Lam. », in BMC Complementary and Alternative Medicine, 2012, 12:136, .

Notes et références


Bibliographie

  • Adolf Engler, « Guttiferae africanae III »Botanische Jahrbücher für Systematik, Pflanzengeschichte und Pflanzengeographie, vol. 55, 1919, ,
  • Jean-Baptiste Gallé, Pharmacochimie d'anthranoïdes issus du genre Psorospermum. (Hypericaceae). Isolement, activités antiparasitaires et synthèse d'analogues structuraux, Université de Strasbourg, 2015, 358 p. (particulièrement , (thèse)
  • Martin Cheek, Yvette Harvey et Jean-Michel Onana, The plants of Dom, Bamenda Highlands, Cameroon : a conservation checklist, Kew Publishing, Kew, Richmond, 2010,
  • Jean-Michel Onana et Martin Cheek, « Psorospermum aurantiacum Engl. », in Red Data Book of the Flowering Plants of Cameroon: IUCN Global Assessments, Royal Botanic Gardens, Kew, 2011,
  • Patricia D. Tchakam, Paul K. Lunga, Théodora K. Kowa, Antoine Honoré N. Lonfouo, Hippolyte K. Wabo, Léon A. Tapondjou, Pierre Tane and Jules-Roger Kuiate, « Antimicrobial and antioxidant activities of the extracts and compounds from the leaves of Psorospermum aurantiacum Engl. and Hypericum lanceolatum Lam. », in BMC Complementary and Alternative Medicine, 2012, 12:136,

Liens externes



Catégorie:Espèce d'Angiospermes (nom scientifique)
Catégorie:Hypericaceae
Catégorie:Flore au Cameroun
Catégorie:Plante médicinale
 
commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires

vu pour la dernière fois
Most vists