Today: Sunday 9 May 2021 , 8:25 am


search


Christian Martin (homme politique)

Dernière mise à jour 5 Jour 20 Vues

In this page talks about ( Christian Martin (homme politique) ) It was sent to us on 04/05/2021 and was presented on 04/05/2021 and the last update on this page on 04/05/2021

Votre commentaire


Entrez le code
 
Christian Martin est un homme politique français et chef d'entreprise, né le 7 avril 1931 à Angers et décédé le 8 février 2006 (Maine-et-Loire).
Il était membre de l'Union pour un mouvement populaire après avoir appartenu à l'Union pour la démocratie française.

Biographie

Pour les élections législatives de 1993, il est désigné suppléant d'Edmond Alphandéry, le député élu depuis 1978 dans la troisième circonscription de Maine-et-Loire. Celui-ci est réélu le 21 mars 1993, en obtenant 56,27 % des voix dès le premier tour. Il est nommé dans le gouvernement Édouard Balladur le 2 avril. Christian Martin est ainsi devenu député à sa place le 2 mai 1993. Il siègeait au sein du groupe UDF et était membre de la commission de la défense nationale et des forces armées.
À la suite de la dissolution de l'Assemblée nationale décidée par le président Jacques Chirac, de nouvelles élections sont organisées en 1997. Edmond Alphandéry décide alors de ne pas briguer un sixième mandat et Christian Martin est investi pour prendre sa succession. Il est élu le 1997 en battant le candidat PS, Pierre Guibert, avec 51,53 % des voix au deuxième tour. Au cours de la législature, il siègeait à nouveau au sein du groupe UDF et était de nouveau membre de la commission de la défense nationale et des forces armées. En 1998, il a participé à la commission d'enquête parlementaire sur l'activité et le fonctionnement des tribunaux de commerce.
Député d'une région où le cheval est roi, Christian Martin a pris fait et cause pour les haras nationaux et l'école de cavalerie de Saumur. Mais il est surtout un défenseur actif des deux sociétés nationales de trot et de galop (SEFC et France-Galop), qui pèsent un poids très lourd sur l'avenir des courses en France.
Christian Martin reconnaît bien volontiers intervenir en faveur de l'industrie d'armement (projets de GIAT Industrie).
Président du syndicat intercommunal d'électricité de Maine-et-Loire, il représente les collectivités locales au conseil d'administration d'EDF.
Il choisit de ne pas se représenter lors des élections législatives de 2002.
Il a aussi été vice-président du Consei général du Maine-et-Loire, maire de Lué-en-Baugeois.
Par ailleurs, M.Martin de Kergurioné (il était discret sur sa particule) était le PDG du groupe familial Martin-Rondeau, spécialisé dans la distribution de produits métallurgiques.
Christian Martin, s'est toujours inscrit comme un défenseur de la Vie et de la Famille, opposé au PACS et à l'avortement.

Mandats

; Député
  • 02/05/1993 - 21/04/1997 : député de la troisième circonscription de Maine-et-Loire
  • 01/06/1997 - 18/06/2002 : député de la troisième circonscription de Maine-et-Loire

Voir aussi

Articles connexes

  • Liste des députés de Maine-et-Loire
  • Liens externes

  • Sa fiche d'identité sur le site de l'Assemblée nationale
  • Notes et références


    Catégorie:Personnalité de l'Union pour un mouvement populaire
    Catégorie:Personnalité de l'Union pour la démocratie française
    Catégorie:Député de Maine-et-Loire
    Catégorie:Naissance en avril 1931
    Catégorie:Député de la Xe législature de la Ve République
    Catégorie:Député de la XIe législature de la Ve République
    Catégorie:Décès en février 2006
    Catégorie:Décès à 74 ans
     
    commentaires

    Il n'y a pas encore de commentaires




    vu pour la dernière fois
    Most vists