Today: Friday 30 July 2021 , 7:06 am


advertisment
search




Carole Bouquet

Dernière mise à jour 3 Jour , 2 heure 22 Vues

Advertisement
In this page talks about ( Carole Bouquet ) It was sent to us on 27/07/2021 and was presented on 27/07/2021 and the last update on this page on 27/07/2021

Votre commentaire


Entrez le code
 
Carole Bouquet, née le à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), est une actrice française.
Révélée au cinéma en 1977 dans Cet obscur objet du désir de Luis Buñuel, elle remporte en 1990 le César de la meilleure actrice pour son rôle dans Trop belle pour toi de Bertrand Blier. Dans les années 1990, elle est également l’égérie de la marque Chanel et incarne alors l’image du parfum N° 5.

Biographie

Jeunesse, formation et débuts

Carole Bouquet et sa sœur, dont les parents sont séparés, sont élevées par leur père, Robert Bouquet, un austère centralien. Plus tard, avec du recul, elle jugera sa jeunesse non pas malheureuse, mais ennuyeuse. Elle indique toutefois que son père, avare de paroles, l'a aidée à se construire : . Elle affirme aussi : Elle vient régulièrement à Genève voir son oncle Marc Bonnant, avocat genevois, et sa tante Marianne ..
Dans sa jeunesse, elle reçoit auprès de sœurs dominicaines une éducation . Après de brèves études à la Sorbonne, elle décide de se lancer dans la carrière de comédienne. À partir de 1976, elle s’inscrit au Conservatoire d'art dramatique de Paris pour y suivre des études de trois ans. Mais, au cours de la première année, elle fait la connaissance du réalisateur Luis Buñuel en passant un casting .

Carrière

La carrière de Carole Bouquet débute avec La Famille Cigale, un feuilleton télévisé de 1977 qu'elle qualifia plus tard de « série très bête » .
Appréciée pour sa beauté classique, c'est Luis Buñuel qui la fait tourner le premier au cinéma en 1977, dans un classique du surréalisme, Cet obscur objet du désir, dans lequel Carole Bouquet interprète le rôle principal de Conchita. Nommé aux César, le film devient un classique. En 2005, elle indique : . Sa prestation est saluée des deux côtés de l’Atlantique, et son image d’ naît avec cette première apparition. Elle part ensuite pour New York afin de perfectionner son anglais, puis enchaîne à son retour en France avec Buffet froid de Bertrand Blier, avec comme partenaire Gérard Depardieu.
En 1981, elle incarne une James Bond girl aux côtés de Roger Moore dans Rien que pour vos yeux, un rôle qui la fera connaître du grand public en France et à l'étranger.
En 1984, elle est nommée au César de la meilleure actrice dans un second rôle dans Rive droite, rive gauche de Philippe Labro, toujours avec Gérard Depardieu. Elle le retrouve en 1989 dans Trop belle pour toi de Bertrand Blier ; son rôle lui vaut le César de la meilleure actrice.
En 1994, elle joue son propre rôle dans Grosse fatigue de Michel Blanc. En 1997, elle campe une résistante passionnée dans Lucie Aubrac de Claude Berri, aux côtés de Daniel Auteuil.
Au théâtre, elle joue notamment en 2002 dans Phèdre, mis en scène par Jacques Weber et en 2008 dans Bérénice, mis en scène par Lambert Wilson.
À la télévision, elle apparaît notamment en 2004 dans la série Sex and the City dans l'épisode An American Girl in Paris.

Maitresse de cérémonie et jurée


  • En 1995, Carole Bouquet est la maîtresse de cérémonie du Festival de Cannes .
  • En 1999, elle est jurée au Festival international du film de Shanghai.
  • En 2008, elle préside le jury du Festival du cinéma américain de Deauville.
  • En mai 2014, elle est membre du jury des longs métrages au Festival de Cannes, présidé par la réalisatrice néo-zélandaise Jane Campion.

Autres activités

En 1986, Carole Bouquet devient l’égérie de la marque de luxe Chanel, et incarnera jusqu'aux années 1990 l’image du parfum N° 5.
Elle possède depuis la fin des années 1990 une propriété sur l'île de Pantelleria, au large de la Sicile (l'île des vents), qu'elle a découverte grâce à Isabella Rossellini. Depuis 2005, elle y possède et fait exploiter des vignes dévolues à la production de passito, un vin doux (ce pourquoi on lui prête, et totalement à tort, des origines siciliennes). Ce vignoble produit de par an sous la marque « Sangue d'Oro »Carole Bouquet : « Je ne fais pas un vin d'actrice », Nice-Matin, 30 mars 2012.. C'est sa rencontre avec Claude Boudamani, un oenologue, qui a été . Elle fait appel aux services de Dott Donato Lanati, conseiller en viticulture et vinification.
Carole Bouquet a créé le festival de Cinéma « Un Réalisateur dans la Ville » à Nîmes, avec Gérard Depardieu et Jean-Claude Carrière. Ce festival a lieu chaque été et présente pendant une semaine cinq films d'un réalisateur, en compagnie de ce dernier et de ses acteurs. Le festival a lieu en plein air dans les jardins de la Fontaine à Nîmes, fin juillet.

Engagements


  • En novembre 2007, aux côtés de Josiane Balasko et en soutien à la fédération Droit au logement, Carole Bouquet lance un appel médiatisé au gouvernement puis pilote une longue médiation sociale pour des familles africaines mal logées de la rue de la Banque à Paris ..
  • Elle est depuis 1985 la porte-parole de la fédération La Voix de l'Enfant. Elle la contacte à la suite d'une projection du film La Déchirure qui l'a bouleversée ..
  • Elle est depuis 1998 l'ambassadrice de la fondation PlaNet Finance ..
  • En septembre 2018, à la suite de la démission de Nicolas Hulot de sa fonction de ministre de l'Environnement, elle cosigne une tribune contre le réchauffement climatique intitulée {{citationLe plus grand défi de l’histoire de l’humanité : l’appel de pour sauver la planète, qui parait en une du journal Le Monde{{lien web titre=Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité : l’appel de pour sauver la planète url=https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/09/03/le-plus-grand-defi-de-l-histoire-de-l-humanite-l-appel-de-200-personnalites-pour-sauver-la-planete_5349380_3232.html site=Le Monde.fr date=3 septembre 2018..

Vie privée

Entre 1978 et 1985, Carole Bouquet est la compagne de Jean-Pierre Rassam (beau-frère de Claude Berri), dont elle a un fils, le producteur Dimitri Rassam, né en 1981. Avec le réalisateur et photographe Francis Giacobetti elle a un autre fils, Louis, né en 1987. De 1992 à 1996, elle est l'épouse du chercheur Jacques Leibowitch, spécialiste du sidaBiographie de Carole Bouquet, Gala.fr (consulté le 7 février 2017).. En 1996, elle se lie avec l'acteur Gérard Depardieu ; ils se séparent en 2005http://www.puretrend.com/article/carole-bouquet-gerard-depardieu-jean-pierre-rassam-les-hommes-de-sa-vie_a90972/1 « Carole Bouquet : Gérard Depardieu, Jean-Pierre Rassam... Les hommes de sa vie », Puretrend.com, 17 août 2014..
Fichier:Carole Bouquet 2011.jpgvignetteredresseCarole Bouquet au festival de Cannes 2011.
En mai 2014, elle apparaît au festival de Cannes avec Philippe Sereys de Rothschild, fils de Philippine de Rothschild et de Jacques Sereys, officialisant ainsi sa nouvelle relation ..
Elle n'a aucun lien de parenté avec le comédien français Michel BouquetBiographie de Carole Bouquet, sur Première (magazine)Première.fr (consulté le 7 février 2017)..

Filmographie

Cinéma

Années 1970

  • 1977 : Cet obscur objet du désir de Luis Buñuel : Conchita (rôle partagé avec Angela Molina)
  • 1979 : Buffet froid de Bertrand Blier : la jeune femme
  • 1979 : Le Manteau d'astrakan de Marco Vicario : Valentine

Années 1980

  • 1980 : Blank Generation d'Ulli Lommel : Nada
  • 1981 : Le Jour des idiots de Werner Schroeter : Carole
  • 1981 : Rien que pour vos yeux de John Glen : Melina Havelock
  • 1982 : Bingo Bongo de Pasquale Festa Campanile : Laura
  • 1983 : Mystère de Carlo Vanzina : Mystère
  • 1984 : Le Bon Roi Dagobert de Dino Risi : Héméré
  • 1984 : Nemo d'Arnaud Sélignac : Rals-Akrai
  • 1984 : Rive droite, rive gauche de Philippe Labro : Babée Senanques
  • 1985 : Spécial Police de Michel Vianey : Isabelle Rodin
  • 1986 : Double messieurs de Jean-François Stévenin : Hélène
  • 1986 : Le Mal d'aimer de Giorgio Treves : Eléonore
  • 1987 : Jenatsch de Daniel Schmid : Lucrezia von Planta
  • 1989 : Bunker Palace Hôtel d'Enki Bilal : Clara
  • 1989 : Trop belle pour toi de Bertrand Blier : Florence Barthélémy / la voisine de Colette
  • 1989 : New York Stories (sketch « La Vie sans Zoé ») de Francis Ford Coppola : la princesse Soroya

Années 1990

Fichier:Blanc Bouquet Noiret Cannes.jpgvignetteredresseCarole Bouquet au festival de Cannes 1994 aux côtés de Michel Blanc, Philippe Noiret et Josiane Balasko.
  • 1991 : Contre l'oubli, sketch de Jean-Loup Hubert
  • 1991 : Donne con le gonne de Francesco Nuti : Margherita
  • 1993 : Tango de Patrice Leconte : la femme vedette
  • 1994 : D'une femme à l'autre de Charlotte Brändström : Kate Swallow
  • 1994 : Grosse Fatigue de Michel Blanc : elle-même
  • 1996 : Poussières d'amour de Werner Schroeter : l'interviewée
  • 1997 : Lucie Aubrac de Claude Berri : Lucie Aubrac
  • 1998 : En plein cœur de Pierre Jolivet : Viviane Farnese
  • 1999 : Un pont entre deux rives de Frédéric Auburtin et Gérard Depardieu : Mina

Années 2000

  • 2000 : Le Pique-nique de Lulu Kreutz de Didier Martiny : Anna Ghirardi
  • 2001 : Wasabi de Gérard Krawczyk : Sofia
  • 2002 : Blanche de Bernie Bonvoisin : Anne d'Autriche
  • 2002 : Embrassez qui vous voudrez de Michel Blanc : Lulu
  • 2003 : Bienvenue chez les Rozes de Francis Palluau : Béatrice
  • 2004 : Feux rouges de Cédric Kahn : Hélène
  • 2004 : Les Fautes d'orthographe de Jean-Jacques Zilbermann : Geneviève Massu
  • 2005 : Travaux de Brigitte Roüan : Chantal Letellier
  • 2005 : L'Enfer de Danis Tanović : Marie, la mère
  • 2005 : Nordeste de Juan Solanas : Hélène
  • 2006 : Aurore de Nils Tavernier : la reine
  • 2006 : Un ami parfait de Francis Girod : Anna
  • 2007 : Si c'était lui... d'Anne-Marie Étienne : Hélène
  • 2008 : Les Enfants de Timpelbach de Nicolas Bary : madame Drohne
  • 2008 : Les Hauts Murs de Christian Faure : la mère de « Fil de fer »
  • 2009 : Je vais te manquer d'Amanda Sthers : Julia

Années 2010

Fichier:Carole Bouquet Cannes 2011.jpgvignetteredresseCarole Bouquet au festival de Cannes 2011.
  • 2010 : Protéger et servir d'Éric Lavaine : Aude Lettelier
  • 2010 : Libre échange de Serge Gisquière : Marthe
  • 2011 : Impardonnables d'André Téchiné : Judith
  • 2012 : Mauvaise Fille de Patrick Mille : Alice
  • 2014 : Une heure de tranquillité de Patrice Leconte : Nathalie
  • 2018 : Voyez comme on danse de Michel Blanc : Lucie
  • 2019 : Chambre 212 de Christophe Honoré : Irène

Années 2020

  • 2020 : Boutchou d'Adrien Piquet-Gauthier : Paula
  • 2021 : Fantasmes de David et Stéphane Foenkinos

Télévision

  • 1977 : La Famille Cigale de Jean Pignol : Béatrice Damien-Lacour
  • 1977 : Les Rebelles de Pierre Badel : Nilca
  • 1979 : L'Œil de la nuit, épisode Le Vin des Carpathes réalisé par Jean-Pierre Richard : Lena
  • 1997 : Le Rouge et le Noir de Jean-Daniel Verhaeghe : Louise de Rénal
  • 2000 : Bérénice de Jean-Daniel Verhaeghe : Bérénice
  • 2001 : Madame de... de Jean-Daniel Verhaeghe : « Madame de »
  • 2002 : Ruy Blas de Jacques Weber : la Reine
  • 2004 : Sex and the City, épisode An American Girl in Paris : Part 2 réalisé par Timothy Van Patten) : Juliet
  • 2014 - 2016: Les Hommes de l'ombre, série créée par Dan Franck, Frédéric Tellier, Charline de Lépine et Emmanuel Daucé, saison 2 et 3 : Élisabeth Marjorie
  • 2014 : Rosemary’s Baby d'Agnieszka Holland : Margaux Castevet
  • 2017 : La Mante d'Alexandre Laurent : Jeanne Deber
  • 2020 : Grand Hôtel de Yann Samuell et Jérémy Minui : Agnès Vasseur
  • 2020 : I love you coiffure (téléfilm) de Muriel Robin :

Théâtre

Fichier:BOUQUET Carole-24x30-1995.jpgvignetteredresseCarole Bouquet photographiée en 1995 par le studio Harcourt.
  • 1992 : C'était hier d'Harold Pinter, mise en scène Sami Frey, Théâtre Hébertot
  • 2002 : Phèdre de Racine, mise en scène Jacques Weber,Théâtre de Nice, Théâtre Déjazet
  • 2008 : Bérénice de Racine, mise en scène Lambert Wilson, Théâtre des Bouffes du Nord
  • 2009 : L'Éloignement de Loleh Bellon, mise en scène Bernard Murat, Théâtre Édouard VII
  • 2010 : Lettres à Génica, lecture à partir d’extraits d’œuvres d’Antonin Artaud, Théâtre de l'Atelier
  • 2014 : Dispersion (Ashes to ashes) d'Harold Pinter, mise en scène Gérard Desarthe, Théâtre de l'Œuvre, Théâtre des Célestins
  • 2015 : Home de David Storey, mise en scène Gérard Desarthe, Théâtre de l'Œuvre
  • 2016 : Dispersion (Ashes to ashes) d'Harold Pinter, mise en scène Gérard Desarthe, tournée
  • 2018 : Heureux les heureux de Yasmina Reza, théâtre Hébertot

Discographie

  • 1987 : Feu la cendre, livre audio, avec Jacques Derrida, éditions des femmes, coll. « Bibliothèque des voix ».
  • Publications

    • Collectif, Jardins d'enfance : Nouvelles (préface de Carole Bouquet), recueil de textes d'une vingtaine d'auteurs, Le Cherche midi, 2001, 180 p.
    • Carole Bouquet et Martine Brousse, Enfants maltraités. Occupons-nous de ce qui ne nous regarde pas, Le Cherche midi, 2019, 192 p.

    Distinctions

    Récompenses

  • 1990 : César de la meilleure actrice pour Trop belle pour toi.
  • Nominations

  • 1985 : César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Rive droite, rive gauche
  • Notes et références


    Voir aussi


    Liens externes

    • Site de l'association La Voix de l'Enfant.
    • Une Interview de Carole Bouquet sur le blog d'Yves Goux.

    Catégorie:Actrice française
    Catégorie:Élève du Conservatoire national supérieur d'art dramatique
    Catégorie:Actrice de James Bond
    Catégorie:Actrice ayant incarné Anne d'Autriche
    Catégorie:César de la meilleure actrice
    Catégorie:Membre des Enfoirés
    Catégorie:Naissance en août 1957
    Catégorie:Naissance à Neuilly-sur-Seine
    Catégorie:Commandeur des Arts et des Lettres
    Catégorie:Personnalité du monde associatif
    Catégorie:Naissance dans le département de la Seine
     
    commentaires

    Il n'y a pas encore de commentaires

    vu pour la dernière fois
    Most vists