Today: Wednesday 23 June 2021 , 12:13 pm


advertisment
search




Prix Emmanuel-Roblès

Dernière mise à jour 1 Jour , 4 heure 30 Vues

Advertisement
In this page talks about ( Prix Emmanuel-Roblès ) It was sent to us on 22/06/2021 and was presented on 22/06/2021 and the last update on this page on 22/06/2021

Votre commentaire


Entrez le code
  Le prix Emmanuel-Roblès ou prix des lecteurs de Blois-Agglopolys, est un prix littéraire créé en 1990Prix Roblès sur le site de Blois, consulté le 3 août 2014. récompensant l'auteur d'un premier roman. Il est dénommée ainsi en hommage à Emmanuel Roblès.
Des lycéens, étudiants, bibliothécaires, libraires, adhérents d'associations, détenus de la Maison d'arrêt ou tout passionné par le livre, se regroupent pour travailler sur cette sélection, en France et à l’étranger . Le prix est doté d'une bourse ( en 2014) qui lui permet de commencer ou de poursuivre un projet d'écriture« Le prix Roblès Couronner les meilleurs auteurs », sur le site de la Ville de Blois..

Lauréats du prix Emmanuel-Roblès


  • 1991 – Nina Bouraoui : La Voyeuse interdite (Gallimard)
  • 1992 – Patrice Orcel : Un dilettante à la campagne (Gallimard)
  • 1993 – Bernard Chambaz : L'Arbre de vies (Bourin)
  • 1994 – Tobie Nathan : Saraka Bô (Rivages)
  • 1995 – Maïté Pinero : Le Trouble des eaux (Julliard)
    • 1996 – Christian Le Guillochet : L'Oiseau éventail (Lucien Souny)
    • 1997 – Dominique Sigaud : L'Hypothèse du désert (Gallimard)
    • 1998 – Bénédicte Puppinck : Éther (Seuil)
    • 1999 – Nicolas Michel : Un revenant (Gallimard)
    • 2000 – Armel Job : La Femme manquée (Robert Laffont)
    • 2001 – Philippe Besson : En l'absence des hommes (Julliard)
    • 2002 – Soazig Aaron : Le Non de Klara (Maurice Nadeau)
    • 2003 – Stéphane Héaume : Le Clos Lothar (Zulma)
    • 2004 – Aminata Zaaria : La nuit est tombée sur Dakar (Grasset)
    • 2005 – Jean-Pierre Ohl : Monsieur Dick ou le Dixième Livre (Gallimard)
    • 2006 – Hugo Boris : Le Baiser dans la nuque (Belfond)
    • 2007 – Carole Martinez : Le Cœur cousu (Gallimard)
    • 2008 – Marc Lepape : Vasilsca (Galaade)
    • 2009 – Tatiana Arfel : L'Attente du soir (Corti)
    • 2010 – Estelle Nollet : On ne boit pas les rats-kangourous (Albin Michel)
    • 2011 – Hélène Grémillon : Le Confident (Plon)
      • 2012 – François Garde : Ce qu'il advint du sauvage blanc (Gallimard)
      • 2013 – Raphaël Jérusalmy : Sauver Mozart : Le journal d'Otto J. Steiner (Actes Sud)
      • 2014 – Nicolas Clément : Sauf les fleurs (Buchet-Chastel)
      • 2015 – Mathias Menegoz : Karpathia (P.O.L)
      • 2016 – Olivier Bourdeaut : En attendant Bojangles (Finitude)
      • 2017 – Négar Djavadi : Désorientale (Liana Levi)
      • 2018 – Sébastien Spitzer : Ces rêves qu'on piétine (Les éditions de l'observatoire)

      Notes et références


      Article connexe

    • Bibliothèque Abbé-Grégoire

    • Emmanuel-Robles
      Emmanuel-Robles
      Catégorie:Blois
 
commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires




vu pour la dernière fois
Most vists