Today: Tuesday 22 June 2021 , 8:36 pm


advertisment
search




Groupe Hervé

Dernière mise à jour 12 Jour , 6 heure 5 Vues

Advertisement
In this page talks about ( Groupe Hervé ) It was sent to us on 10/06/2021 and was presented on 10/06/2021 and the last update on this page on 10/06/2021

Votre commentaire


Entrez le code
 
Le Groupe Hervé s’est constitué progressivement à partir de la société Hervé Thermique fondée en 1972 par Michel Hervé et qui reste la principale entité du groupe.
En 2019, il est constitué de vingt-trois sociétés organisées en trois pôles d’activité : Énergies-Services, Industrie et Numérique et compte 3 000 salariés.
Le mode de management, dit "concertatif" a fait l'objet de travaux d'analyse par le sociologue Alain d'Iribarne, le chercheur en gestion Christophe Assens et le philosophe Thibaud Brière. Il a été présenté dans un livre sorti en 2012, "Le Pouvoir au-delà du Pouvoir : L'exigence de démocratie dans toute organisation", consigné par Michel Hervé et Thibaud Brière .

Modèle organisationnel et critiques

Ce qu’il y a de commun aux différentes activités du Groupe, relevant de plusieurs secteurs d’activité, c’est une même organisation et les mêmes principes généraux de management. Selon le Magazine Challenge, on peut qualifier de modèle d’intra-entrepreneuriat, du fait de l'application d'un principe de dissémination du pouvoir, sans partage du capital financier. Tant les stratégies locales que les moyens mis au service de ces stratégie sont décidés de commun accord entre les salariés et un manager au sein d'équipes de taille réduite . La confiance et le renforcement de l'autonomie de décision sont donc centraux.
Cette organisation atypique a attiré l’attention des chercheurs dès le début des années 2000.
En 2003, Michel Ripouteau soutint une thèse en sciences de gestion analysant le fonctionnement de la principale filiale, Hervé Thermique, fonctionnement qu’il compara avec les dires des principaux dirigeants et mesurant les écarts .
Une équipe dirigée par Alain d’Iribarne, sociologue directeur de recherches au CNRS, étudia Hervé Thermique, entre 2004 et 2005 . Cela donna lieu à la publication d'un livre .
Par la suite, l’organisation du Groupe Hervé fut caractérisée comme « fractale » , dotée d’un fonctionnement « holistique » et « collaboratif » .
Si le Groupe Hervé a été parfois décrit comme une « entreprise sans chef » , il ne relève pas pour autant de l’autogestion, forme organisationnelle dénuée de managers. Les sociétés constituant le Groupe Hervé comportent des managers, mais ceux-ci ne sont pas censés avoir pour fonction de décider, mais plutôt d’organiser la coopération entre les membres de l’équipe afin de faire émerger des décisions collectives. En ce sens, il est plus juste de parler d’auto-organisation .
Chaque équipe de production, constituée de dix à vingt personnes, est encadrée par le « manager », qui portera ses décisions au niveau hiérarchique supérieur et cherchera à les harmoniser avec celles des autres équipes. Les dirigeants affirment que le manager est choisi à la fois par les membres de l'équipe, les collègues de même niveau et la direction. Michel Hervé, plusieurs fois élu sur des listes de gauche modérée, dit ainsi mener depuis plus de 40 ans une expérience de « démocratie concertative et représentative » .
Le management pratiqué n'est pas qualifié de participatif, mais de « concertatif » par le fondateur du groupe   qui affirme : « chaque salarié est considéré comme un intra-entrepreneur, et les décisions sont prises collectivement au niveau d’une unité de quinze personnes lors d’une réunion mensuelle (…). Les équipes se fixent leurs propres objectifs » .
Le sociologue Alain d'Iribarne note toutefois de grands écarts entre le modèle théorique et la réalité des pratiques et va jusqu'à parler à ce propos d'"imposture".
Dans une publication de 2019, Thibaud Brière, qui affirme avoir porté la philosophie de l'entreprise pendant plusieurs années, note que .

Histoire


La société Hervé thermique est créée en 1972 par Michel Hervé à Parthenay . Elle compte alors 174 salariés répartis entre trois sites (Niort, Parthenay et Thouars). En 1978 la société s'engage dans l'ère informatique : premier ordinateur à carte et mise à disposition de l'outil informatique dans les agences grâce à un terminal passif connecté à un Bull DPS4.
Onex fait son entrée dans le Groupe en 1980 puis Tôlerie industrielle en 1981.
La holding Financière-Hervé est créée en 2001. Hervé Thermique en devient filiale. L'effectif du Groupe est alors de personnes. L'année suivante, Hervé Thermique déplace son siège social à Joué-lès-Tours. Le département informatique de la société intègre Hervé consultants, filiale du Groupe.
L'agence de développement Web et mobile Imdeo et Cel font leur entrée dans le Groupe en 2004. En 2007, le Groupe suisse Alvazzi rejoint le Groupe Hervé, ce qui permet au Groupe d'acquérir une dimension internationale. Mécamarc fait son entrée aussi dans le Groupe dont l'effectif passe à personnes.
Le Groupe SMC et la société PR2i sont intégrés en 2008 et la société BSE crée puis, en 2011, ce sont les sociétés Air Techneau et Alerteo qui le sont et la Hervé Maroc est fondée.
Mativi Val de Loire et Guard's formation entrent dans le Groupe en 2012. Hervé Thermique fête alors ses 40 ans. En 2013, c'est au tour de la société Billon d'être intégrée et la même année est créé Hervé Belgium.
Suivent en l'intégration d'Actem'Otel et la création d'Hervé management et en 2016, celle du Groupe belge Pelzer et la création d' Henelia, agence de communication 360°. Le Groupe compte alors employés.
En novembre 2019, la Cellule d'investigation de Radio France a révélé que le groupe Hervé finançait la fondation ""Désirs d’avenir pour la planète" créée par Ségolène Royal l'année précédente, notamment en mettant à sa disposition un grand appartement lui servant de siègeSylvain Tronchet, pour la Cellule d'investigation de Radio France, 15 novembre 2019 https://www.franceinter.fr/politique/projets-inacheves-rares-mecenes-a-quoi-sert-la-fondation-de-segolene-royal.

Modèle managérial

Selon un article de 2019, le Groupe Hervé servirait de modèle auprès d'autres entreprises pour son management qualifié de concertatif, consistant à impliquer les personnels dans les décisions .
Thibaud Brière note toutefois qu'au cours des dernières années, l'entreprise se développe essentiellement par croissance externe et non par croissance organique . Selon l'hebdomadaire Challenges, l'entreprise permet à la famille du fondateur d'être à la tête d'une fortune industrielle évaluée à 140 millions d'Euros. Brière considère qu'il y a eu un changement majeur dans les pratiques de management participatif à partir de 2016, qu'il lie au passage de responsabilité entre Michel Hervé et son fils, Emmanuel Hervé, formé au reporting classique d'entreprise et sans expérience dans les ateliers de production. L'auteur critique une pratique instaurée en 2017 de catégorisation des salariés en fonction de leur adaptation supposée au modèle participatif, visant à écarter ceux qui n'y souscriraient pas. Le virage pris en 2016 selon Brière amène aussi à cesser de donner aux salariés l'accès aux compte-rendu des réunions des managers, l'arrêt des formations au fonctionnement concertatif des équipes et une remise en cause de la philosophie de confiance a priori .
Cependant, selon un article des Échos, le fait que l'entreprise soit bâtie sur la confiance et l'autonomie des équipes avec une valorisation des résultats collectifs et non individuels lui a permis de traverser la première phase de crise sanitaire de 2020 avec seulement 3% de chômage partiel alors que le secteur du BTP "se situait plutôt autour de 90 %" .

Entreprises du groupe

;Pôle Industrie
  • Chouteau Atlantique (Donges): serrurerie et métallerie
  • CTL : chaudronnerie pour la construction navale militaire ;
  • Onex : chaudronnerie tous métaux ;
  • Tôlerie industrielle : gaines de ventilation ;
  • SMCT : pièces aluminium pour l'aéronautique ;
  • SN Hydro : Commerce de détail de flexibles et connectiques tous fluides.
;Pôle Énergie – Services
  • Hervé Thermique (Joué-les-Tours): génie climatique, génie électrique, ingénierie réseaux, GTB-GTC, cogénération, couverture, piscines, cuisines professionnelles et froid (entité principale)
  • Alvazzi : chauffage, ventilation, climatisation, sanitaires, couverture et dépannages ;
  • Billon : chauffage, plomberie et ventilation en logements collectifs. Étanchéité, bardage et isolation ;
  • Cel : commercialisation et installation de matériels dédiés aux énergies renouvelables ;
  • Alerteo : collecte et traitement des données techniques, compteurs, consommation énergétique des bâtiments ;
  • BSE : optimisation énergétique et environnementale du bâtiment ;
  • Actem O'Tel : maintenance multi-service couvrant l'ensemble des domaines techniques d'hôtels et de résidences hôtelières ;
  • Hervé Belgium : développement des activités du Groupe en Belgique ;
  • Hervé Maroc : développement des activités du Groupe au Maroc ;
  • Pelzer s.a: réfrigération, climatisation, HVAC, études et installations commerciales, industrielles et tertiaires. Services entretiens et dépannages.
;Pôle Numérique
  • Imdeo : développement d'applications web et mobiles ;
  • Henelia : agence de communication 360° ;
;Pôle Formation
  • Guard's formation : prestations de conseil et formation en entreprise et à distance ;
  • Hervé management : accompagnement de ses clients dans la mise en place d'organisation adaptatives au management.

Notes et références


Lien externe


  • Catégorie:Entreprise du secteur du bâtiment ayant son siège en France
    Catégorie:Entreprise fondée en 1972
    Catégorie:Entreprise ayant son siège en Indre-et-Loire
    Catégorie:Holding française
     
    commentaires

    Il n'y a pas encore de commentaires




    vu pour la dernière fois
    Most vists