Today: Sunday 1 August 2021 , 5:04 am


advertisment
search




Moulin seigneurial de Tonnancour

Dernière mise à jour 1 Jour , 23 heure 51 Vues

Advertisement
In this page talks about ( Moulin seigneurial de Tonnancour ) It was sent to us on 30/07/2021 and was presented on 30/07/2021 and the last update on this page on 30/07/2021

Votre commentaire


Entrez le code
 
Le moulin seigneurial de Tonnancour, ou moulin seigneurial de Pointe-du-Lac, comprend un moulin à farine datant de l'époque seigneuriale et une scierie construite au milieu du . Il est l'un des derniers moulins à eau toujours en existence au Canada. Il est situé dans le secteur de Pointe-du-Lac à Trois-Rivières.
== Exposition ==
L'exposition « Maître meunier » dévoile le quotidien des meuniers d'antan et les secrets de la fabrication de la farine. L'exposition « Farine de bois » explore, quant à elle, la scierie adjacente et permet de goûter à la réalité des travailleurs du bois d'autrefois. Il est possible de profiter du site extérieur pour faire une promenade, pour découvrir la richesse et la beauté de la nature qui entoure le moulin.

Identification

  • Nom du bâtiment : Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac (ou de Tonnancour)
  • Adresse civique : 11930, rue Notre-Dame Ouest
  • Municipalité : Trois-Rivières
  • Propriétaire : Corporation du Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac

Construction

  • Date de construction : entre 1765 et 1784
  • Nom du constructeur :
  • Nom du propriétaire initial : Louis-Joseph Godefroy de Tonnancour (1712-1784), seigneur

Chronologie

  • Évolution du bâtiment :
    • 1721 : Construction du premier moulin à farine.
    • 1751 : Un capitaine naviguant le fleuve inscrit dans ses notes qu'il y a à proximité du moulin, une scierie en amont sur la rivière St-Charles.
    • 1765-1784 : Le premier moulin est démoli et un nouveau (l'actuel) est construit.
    • 1930 : Le moulin cesse la production commerciale pour ne desservir que la communauté des Frères de l'Instruction chrétienne.
    • 1949 : Construction de la scierie adjacente.
    • 1963 : Le moulin cesse ses activités de meunerie.
  • Propriétaires :

    • René Godefroy de Tonnancour (1669 – 1738)
      • 1721 – Un barrage sur la rivière St-Charles permet la construction du premier moulin à farine de la seigneurie de Tonnancour.
    • Louis-Joseph Godefroy de Tonnancour (1712 – 1784)
      • 1738 – Hérite, lors de la mort de son père, de la seigneurie de Pointe-du-Lac.
      • 1784 – Il décède.
    • Thomas Coffin (1762 – 1841)/ Époux de Marie-Marguerite Godefroy de Tonnancour
      • 1784 – Hérite, par les liens du mariage, de la seigneurie de Pointe-du-Lac.
      • 1795 – Doit vendre cause de manque d’argent.
    • Nicolas Montour (1756 – 1808)
      • 1795 – Récupère la seigneurie.
      • 1808 – Il décède et par le fait même, Geneviève Wills prendra la relève jusqu’à sa mort en 1832.
      • 1832 – Horatio Montour, fils des propriétaires, hérite de la propriété. Horatio meurt peu de temps après en 1832.
      • 1832 – La seigneurie est entre les mains de Julie-Éliza Montour, mariée à Charles Malhiot, Sophie-Caroline Montour, mariée à Toussaint Biron et à Charlotte-Melenda Montour, qui resta célibataire.
      • 1873 – Abolition du régime seigneurial. Le moulin devient alors la propriété de meuniers.
    • Pierre-Olivier Duplessis (1838 - 1900)
      • 1873 – Il est le premier meunier propriétaire.
      • 1900 – Il décède et lègue le moulin et ses terres à sa femme.
      • 1903 – La veuve vend le moulin à Thomas Garceau.
    • Thomas Garceau (1850 – 1941)
      • 1903 – Aidé par son fils Zoël Garceau, ils reprennent les activités du moulin.
      • 1927 – Il vend la propriété aux Frères de l'Instruction chrétienne.
    • Les Frères de l’Instruction chrétienne (F.I.C.) (1819 – Aujourd’hui)
      • 1927 – Ils achètent les installations qui répondent très bien à leur volonté d’autosuffisance.
      • 1930 – Ils cessent la production commerciale.
      • 1963 – Ils cessent la production de la meunerie.
      • 1974 – Les F.I.C. aménagent un logement à l’intérieur du moulin à farine. L’animation du Moulin prend une tangente artistique.
      • 1975 - Site classé monument historique par le ministère de la Culture et des Communications du Québec.
      • 1986 - Nouvelle équipe d’animation.
      • 1988 - Fin des activités de la scierie.
      • 1999 - Nouvelle administration grâce à une entente tripartite avec le Vieux presbytère de Batiscan et le Domaine seigneurial Sainte-Anne.
      • 2002 - Nouvelles expositions permanentes mettant en valeur l’histoire du moulin à farine et de la scierie.
      • 2006 - Le moulin est classé site historique par le ministère de la Culture et des Communications du Québec.
      • 2013 - Le Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac est vendu par les Frères de l'Instruction chrétienne à la Corporation du Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac, qui s'occupait déjà de gérer, animer et mettre en valeur le site historique.
    • Corporation du Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac (1973 - Aujourd'hui)
      • 2013 - La Corporation devient propriétaire du Moulin seigneurial.

    Architecture

    • Le logis du meunier est construit et séparé du reste du moulin par un mur de briques en 1876.
    • Une scierie est adossée perpendiculairement à l'édifice en 1949.

    Protection patrimoniale

  • Classé monument historique en 1975 par le ministère des Affaires culturelles du Québec .
  • Le moulin fait partie du site historique du Moulin-seigneurial-de-Tonnancour, classé en 1991 .

    Mise en valeur

    • Constat de mise en valeur : Ouvert au public, expositions permanentes et temporaires, animation. Projet de remettre les mécanismes en opération.
    • Site d'origine : Oui
    • Constat sommaire d'intégrité :
      • Le moulin à farine possède quelques-uns de ses mécanismes en place (turbine, rouet et lanterne, moulange et bluteau), mais ils ne sont pas fonctionnels. La scierie, qui est adossée au moulin à farine, elle, est fonctionnelle; elle fonctionne à l'aide de la turbine qui est présente dans le moulin à farine adjacent et possède tous ses mécanismes encore fonctionnels.
    • Responsable : Corporation du Moulin seigneurial de la Pointe-du-Lac inc., fondée en 1973 pour la mise en valeur du moulin.

    Références


    Bibliographie

    • ADAM, Francine. Les moulins à eau du Québec, Du temps des seigneurs au temps d’aujourd’hui, Montréal, Éditions de l’Homme, 2009, pages 18-29
    • ADAM-VILLENEUVE, Francine. Les moulins à eau de la vallée du Saint-Laurent, Montréal, Éditions de l’Homme, 1978, pages 423-434
    • Le moulin seigneurial de Pointe-du-Lac, Association des moulins du Québec
    • Barrage du moulin, Centre d'expertise hydrique
    == Annexes==
    Moulin seigneurial de Tonnancour 01.JPG
    Moulin seigneurial de Tonnancour 02.JPG
    Site patrimonial du Moulin-Seigneurial-de-Tonnancour 01.JPG
    Moulin seigneurial de Tonnancour - scierie 03.JPG
    Ptelac 20061013 14.jpg
    Logo_Moulin_Seigneurial_de_Tonnancour.gif

    Articles connexes


    • Liste des lieux patrimoniaux de la Mauricie
    • Association des moulins du Québec
    • Moulin à eau
    • Meule à grain

    Liens externes



    Catégorie:Moulin à eau au Québec
    Catégorie:Bâtiment à Trois-Rivières
    Catégorie:Immeuble patrimonial classé du Québec
    Catégorie:Lieu patrimonial en Mauricie
    Catégorie:Site patrimonial classé du Québec
    Catégorie:Architecture du XVIIIe siècle au Québec
  •  
    commentaires

    Il n'y a pas encore de commentaires

    vu pour la dernière fois
    Most vists