Today: Sunday 1 August 2021 , 4:46 am


advertisment
search




Hermann Schaefer

Dernière mise à jour 5 Jour , 9 heure 5 Vues

Advertisement
In this page talks about ( Hermann Schaefer ) It was sent to us on 26/07/2021 and was presented on 26/07/2021 and the last update on this page on 26/07/2021

Votre commentaire


Entrez le code
 
Hermann Schaefer (1885 - 1962), est un général allemand de la Seconde Guerre mondiale. Officier d'état-major de la allemande de à , il fut nommé commandant de la Feldkommandantur 589 en .

Biographie

Fils d'un officier du Füsilier-Regiment N.36, Hermann Schaefer naît le , à Metz, une ville de garnison animée du Reichsland Elsaß-LothringenL’Express, , du 18 au 24 octobre 2007, dossier « Metz en 1900 ». Avec sa ceinture fortifiée, Metz est alors la première place forte du Reich allemandFrançois Roth : Metz annexée à l’Empire allemand, In François-Yves Le Moigne, Histoire de Metz, Privat, Toulouse, 1986, ( )., constituant une véritable pépinière d'officiers supérieurs et générauxPlus d'une trentaine de généraux et des dizaines d'officiers supérieurs allemands, pour la plupart actifs durant la Seconde Guerre mondiale, verront le jour à Metz, avant 1918.. Suivant les traces de son père, Hermann Schaefer s'engage naturellement dans l'armée royale prussienne, en tant que Fahnenjunker, en Biographie sur Lexikon-der-wehrmacht.de. Il est promu Leutnant, sous-lieutenant, le . En , Schaefer est versé dans un bataillon de fusiliers marins à Kiel, avant d'être envoyé avec un corps expéditionnaire au Cameroun.

Première Guerre mondiale


En , Hermann Schaefer est promu au grade de Oberleutnant, lieutenant. En , il est fait prisonnier et envoyé dans un camp. Il est finalement libéré en . En , Schaefer est promu Hauptmann, capitaine, avec reprise d'ancienneté depuis . Le capitaine Schaefer prend la tête d'un bataillon du Magdeburgischen Infanterie-Regiment Nr. 66. Fin , le capitaine Schaefer est ensuite transféré à l’état-major du Groupe d'Armées Eichhorn. En , Hermann Schaefer est nommé commandant du bataillon du Landwehr-Infanterie-Regiment Nr. 379. En , il commande le bataillon du Landwehr-Infanterie-Regiment Nr.2, où il reste jusqu'au printemps 1919. Durant ce conflit, Hermann Schaefer a reçu les croix de fer, de et .

Entre-deux-guerres

En , Hermann Schaefer est maintenu dans son grade de capitaine dans la Reichswehr. Il sert comme commandant de compagnie au Infanterie-Regiment. En 1920, il est nommé commandant de compagnie au Schützen-Regiment, ouis au Infanterie-Regiment. Chef de compagnie dans ce régiment à Halberstadt, il est affecté à l'état-major du Infanterie-Regiment, puis en 1923, au Infanterie-Regiment à Francfort-sur-l'Oder. Il est affecté ensuite au Infanterie-Regiment à Mecklenburg. En , il est affecté à l'état-major de l' Infanterieführer II près de Schwerin, où il est promu Major, commandant, en . De nouveau affecté au Infanterie-Regiment en , le commandant Schaefer est nommé à la tête du bataillon du Infanterie-Regiment à Görlitz. Promu Oberstleutnant, lieutenant-colonel, en , Schaefer est nommé commandant du camp militaire de Heuberg. Intégré à la nouvelle Wehrmacht en , Hermann Schaefer est promu Oberst, colonel, en . En , le colonel Schaefer est nommé commandant du Infanterie-Regiment à Gumbinnen. Il prend ensuite la tête du Infanterie-Regiment à Coblence, en . En , il prend le commandement de la place de Cassel. En , il est inscrit Charakter als Generalmajor, pouvant faire fonction de général de brigade.

Seconde guerre mondiale

Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate Hermann Schaefer est commandant de Cassel. Le , il est affecté à l'état-major de la allemande, qui participe à la campagne de Pologne. En , Hermann Schaefer est confirmé dans son grade de Generalmajor, général de brigade. En 1943, Schaefer est de nouveau affecté à l'état-major de la . Fin , le général Schaefer est versé dans la Führerreserve. Le , alors que le débarquement de Provence se déroule dans le Var, le général Schaefer est rappelé pour un mois à la tête de la Feldkommandantur 589. Compte tenu de l’avance des Alliés en France, Schaefer est placé de nouveau dans la Führerreserve un mois plus tard. Le , le général Schaefer est officiellement retiré des cadres actifs de la Wehrmacht.
Hermann Schaefer décédera le , à Wyk auf Föhr, dans le land du Schleswig-Holstein.

Sources

  • Biographie d'Hermann Schaefer sur Lexikon-der-wehrmacht.de.
  • Notes et références

    Notes


    Références


    Catégorie:Personnalité allemande
    Catégorie:Naissance dans le district de Lorraine
    Catégorie:Naissance en septembre 1885
    Catégorie:Naissance à Metz
    Catégorie:Décès au Schleswig-Holstein
    Catégorie:Décès en février 1962
    Catégorie:Décès à 76 ans
    Catégorie:Allemand natif de Lorraine
    Catégorie:Général allemand
    Catégorie:Militaire allemand de la Première Guerre mondiale
    Catégorie:Militaire allemand de la Seconde Guerre mondiale
    Catégorie:Militaire de Metz
     
    commentaires

    Il n'y a pas encore de commentaires

    vu pour la dernière fois
    Most vists