Today: Friday 18 June 2021 , 1:47 am


advertisment
search


Yoshie Shiratori

Dernière mise à jour 1 Mois 8 Vues

Advertisement
In this page talks about ( Yoshie Shiratori ) It was sent to us on 18/05/2021 and was presented on 18/05/2021 and the last update on this page on 18/05/2021

Votre commentaire


Entrez le code
  , devenue un musée.
, né le et mort le , est un prisonnier japonais célèbre pour s'être évadé quatre fois de prison, en 1936, 1942, 1944 et 1947.

Biographie

Né dans la préfecture d'Aomori, Shiratori est arrêté à 26 ans en 1933 sur des soupçons de meurtre et de vol avec d'autres complices. Les procureurs demandent la peine de mort, mais il s'échappe de la prison d'Aomori en 1936 en utilisant un fil de fer pour ouvrir ses menottes. Il est vite rattrapé et condamné à perpétuité. Il s'échappe de la prison d'Akita en 1942 en passant par les conduits d'aération. Il est rattrapé et incarcéré à la prison d'Abashiri à l'extrême-nord du Japon. En 1944, il s'évade après avoir fait rouiller ses menottes et le judas de sa porte de cellule en versant de la soupe miso dessus.
Après la Seconde Guerre mondiale, il blesse un homme qui meurt peu après. Il est de nouveau arrêté en 1946. La cour de Sapporo le condamne à mort en 1947 mais, alors qu'il attend son exécution en prison, il s'évade en sciant le plancher de sa cellule avec un bout de tôle pointu et en creusant un tunnel avec un bol.
Finalement, en 1948, à l'âge de 41 ans, fatigué de fuir, il admet à un policier être un détenu évadé après lui avoir demandé une cigarette. La haute cour rejette l'accusation d'assassinat, révoque sa condamnation à mort, et le condamne à 20 ans de prison. Il reste en détention jusqu'à sa libération en 1961. Il retourne dans sa préfecture natale d'Aomori où il revoit sa fille, mais ne lui parle pas. Il meurt d'une crise cardiaque en 1979. Ses cendres sont remises à une femme qui avait pris soin de lui.
Dans la culture populaire japonaise, Shiratori est devenu un antihéros. L'écrivain Akira Yoshimura a publié le roman Hagoku sur sa vie. Un mémorial sur lui se trouve au musée de la prison Abashiri Travel otica.

Notes et références

Traduction


Notes


Voir aussi

  • Liens externes

    • Hagoku from Charm of Hokkaido
    • Yoshie Shiratori from MONSTERS (en japonais)
    • Abashiri Museum official website

    Catégorie:Naissance en juillet 1907
    Catégorie:Naissance dans la préfecture d'Aomori
    Catégorie:Décès en février 1979
    Catégorie:Décès à 71 ans
    Catégorie:Personnalité japonaise condamnée pour meurtre
    Catégorie:Évasion
     
    commentaires

    Il n'y a pas encore de commentaires




    vu pour la dernière fois
    Most vists