Today: Friday 30 July 2021 , 6:45 am


advertisment
search




Lucifero (famille)

Dernière mise à jour 2 Jour , 20 heure 55 Vues

Advertisement
In this page talks about ( Lucifero (famille) ) It was sent to us on 27/07/2021 and was presented on 27/07/2021 and the last update on this page on 27/07/2021

Votre commentaire


Entrez le code
 
Les Lucifero sont une famille noble italienne originaire de Crotone qui donna de nombreux hommes politiques (10 membres de la famille Lucifero furent maires de Crotone depuis 1485 pour un total de 16 mandats occupés, de plus, plusieurs furent des députés et des sénateurs italiens, des résistants ainsi que des ministres au sein du gouvernement), militaires, lettrés (plusieurs furent écrivains et poètes) et religieux (des évêques de Crotone et d'Umbriatico).

Origine

Les tout premiers Lucifero connus sont des nobles possédant les titres de barons de Zinga, de Belviso et de Malapezza (tous trois des petits fiefs d'importance mineure situés dans la province de Crotone en Calabre). Certains de ses membres s'illustre de manière militaire en soutenant l'arrivée sur le trône de Naples de la dynastie d'Aragon. Pour les remercier, le roi Frédéric de Naples donne le fief d'Armeri (aujourd'hui hameau de la commune de Crotone) à Bernardo Lucifero . . ..

Moyen-Âge

La famille compte également plusieurs maires de la ville de Crotone au Moyen-Âge et pendant la Renaissance (durant la période où elle appartint au royaume de Naples. De 1485 à 1486, pendant près d'un an, Peruzzo Lucifero en est le maire. De 1572 à 1573, c'est Marcello Lucifero qui accède à ce poste puis en 1574, pendant quelques mois, Ottaviano Lucifero. En 1636, on retrouve un certain Muzio Lucifero comme maire de la ville puis en 1660 un autre Muzio Lucifero (qui est peut-être la même personne) et enfin toujours lui entre 1662 et 1663. De 1668 à 1669, Giuseppe Lucifero occupe cette charge puis de nouveau dix ans plus tard de 1678 à 1679. De 1693 à 1694 puis de 1698 à 1700, Fabrizio Lucifero. Un second Fabrizio Lucifero de 1722 à 1724 puis Francesco Lucifero de 1732 à 1735 ainsi que de 1745 à 1747. Bien plus tard, Francesco Antonio Lucifero et Antonio Lucifero (1830-1889) furent maires de la ville ..
Au , deux membres de la famille Lucifero obtiennent la charge d'évêque de Crotone. Le premier est Antonio Lucifero, qui est évêque du jusqu'à sa mort en 1521, tandis que le second est Giovanni Matteo Lucifero (neveu d'Antonio), évêque d'Umbriatico à partir du puis évêque de Crotone à partir du et jusqu'à sa mort en 1551 .. On trouve également Giacomo Antonio Lucifero qui fut évêque d'Umbriatico du à sa mort en 1547.
Au , la famille obtient la charge de patricien de Crotone. On retrouve ainsi la branche de Pompeo Lucifero, père de deux enfants : Hippolita et Fabritio (mort en 1623). Ce-dernier, par ailleurs patricien de Crotone, achète la charge de gabelou pour les terres de l'Olivella, de Maccuditi et de l'Esta. Il épouse ensuite Adriana Berlingieri en 1594 et celle-ci lui donne un fils, Giovanni Francesco Lucifero, qui hérite de la charge de gabelou de l'Olivella. Giovanni Francesco sera lui-même le père de Giovanni Pietro senior (père de Giovanni Pietro junior), de Livia (feudataire des terres Ficazzani et de la Garrubba, elle épouse Ottavio Piterà de Catanzaro) et de Fabritio (gabelou de Maccuditi et de Maiorana).

Branche de Sicile

Une branche de la famille Lucifero de Crotone émigre dans le nord-ouest de la Sicile et s'installe dans les villes de Messine et Milazzo. Elle y obtient des privilèges ainsi que la noblesse héréditaire ..
À la fin des années 1530, Santoro Lucifero, né à Crotone, se transfère à Messine, port de l'ouest de la Sicile, où il est inscrit en tant que noble de la ville. En 1540, il est ainsi parmi les nombreux nobles à postuler pour la charge de Capitaine de Milazzo bien qu'il ne parvient pas à l'obtenir. Il fut entre autres un grand propriétaire terrien avec des terres à Rometta et à Santa Lucia del Mela et un fief à Saponara qu'il cède vers 1550 au vénérable Giovanni Bonaventura. Santoro épouse Agatuzza avec qui il a Federico Lucifero.

Branche d'Apriglianello

Giuseppe Lucifero obtient la baronnie d'Apriglianello (le fief est aussi surnommé Aprigliano bien que cela porte à confusion avec l'actuelle commune d'Aprigliano), situé en Calabre ultérieure seconde, en 1762 ..
Francesco Antonio Lucifero, un des descendants directs de Giuseppe et héritier du titre de baron d'Apriglianello, fut un homme politique et patriote italien important. Né à Crotone, il adhère en 1799 à la République parthénopéenne, république sœur de la Première République française proclamée à Naples, est devient ainsi le leader des troupes rebelles de sa ville natale. Jouissant de sa puissance, il est nommé maire de Crotone peu de temps après. Lors de la répression de la République parthénopéenne, il est capturé par les sanfédistes du cardinal Fabrizio Dionigi Ruffo car il est reconnu comme un des principaux responsables des mouvements jacobins de Crotone. Avec lui furent aussi fait prisonnier deux rebelles de Crotone, Bartolo Villaroja et Giuseppe Suriano, ainsi qu'un sicilien originaire de Licata, Giuseppe Ducarne. La sentence du procès des rebelles tomba le avec accusation de crime de lèse-majesté. Francesco Antonio Lucifero ainsi que les trois autres rebelles sont condamnés à mort et fusillés le dans le château-forteresse de CrotoneHistoire de Crotone sur galkroton.it (7 février 2014). http://www.repubblicanapoletana.it/crotone.htm Histoire de la République parthénopéenne à Crotone sur repubblicanapoletana.it. ..

et


Antonio Lucifero nait en 1830 à Crotone. Il descend de Francesco Antonio Lucifero et possède le titre de marquis d'Apriglianello. Il entre assez jeune en politique et est intéressé par l'archéologie. En 1873, il devient maire de Crotone en succédant à Gaetano Morelli. Il conserve cette charge pendant un an et en 1874 il est remplacé par le juriste Gennaro Avarelli. En 1875, il est de nouveau nommé maire de Crotone pour une courte période où il assume l'intérim avant que Demetrio Pirozzi lui succède. En 1881, il est nommé inspecteur des fouilles archéologiques de l'ancienne cité de Crotone et de l'aire archéologique de Cap Colonna. Il décède finalement dans sa ville natale en 1889. Ayant épousé la noble Teresa Capocchiano, il sera le père de trois fils : Alfonso Lucifero, Armando Lucifero et Alfredo Lucifero ..
Alfonso Lucifero est le fils aîné d'Antonio Lucifero. Il nait le à Crotone. Il est notamment connu pour ses nombreux mandats de député. Il fut en effet député élu du collège de Crotone pour la XVI , XVII , XVIII , XIX , XX , XXI , XXII , XXIII et XXIV législature du royaume d'Italie (soit un total de 9 mandats débutant le pour se terminer le ). De plus, il occupe la charge de Secrétaire d'État à la Présidence du Conseil des ministres à 5 reprises toutes successives en accédant à ce poste le pour ne le quitter que le . Durant toute cette période, il fit d'abord partie du courant politique de la Droite historique de 1886 à 1912 puis il adhéra au Parti libéral italien de 1912 à 1919. Il fut aussi écrivain et est l'auteur de plusieurs poèmes comme Ulrico, Stonature, Adalgisa ou encore Abner. Il épousa Elena Cloan-Spyer et eut pour fils Roberto Lucifero d'Aprigliano (1903-1993), sénateur et député italien. Alfonso décède finalement le à Rome.
Roberto Lucifero d'Aprigliano, fils unique d'Alfonso Lucifero, nait le à Rome. Il est diplômé en loi et devient ainsi avocat. En , opposé au régime fasciste, il entre dans la Résistance italienne. Il fait donc partie d'un réseau clandestin à tendance monarchiste antifasciste, nommé le Centro della democrazia italiana (Centre de la démocratie italienne). En , il est capturé par des SS nazi et enfermé dans la prison de Regina Cœli ..

Généalogie récente


Fonctions occupées

Fonctions civiles


{ Les Lucifero, barons et marquis
-align="center"
! Début
! Fin
! Titulaires
! Titres
! Région
-
Barons de Zinga
Calabre
-
Barons de Belvedere
Calabre
-
Barons de Malapezza
Calabre
-
après 1728
Bernardo Lucifero (au )
inconnus
Fabrizio Lucifero (en 1728)
Barons d'Armeri
Calabre
-
Barons de San Nicolo
Sicile
-
Barons d'Aprigliano (ou Apriglianello)
Calabre
-
Marquis d'Aprigliano (ou Apriglianello)
Calabre
-

Fonctions ecclésiastiques


Articles connexes

  • Francesco Antonio Lucifero
  • Armando Lucifero
  • Falcone Lucifero

Références


Catégorie:Famille noble italienne
Catégorie:Province de Crotone
 
commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires

vu pour la dernière fois
Most vists