Today: Wednesday 23 June 2021 , 12:43 pm


advertisment
search




Antonio Pitarch

Dernière mise à jour 13 Jour , 2 heure 4 Vues

Advertisement
In this page talks about ( Antonio Pitarch ) It was sent to us on 10/06/2021 and was presented on 10/06/2021 and the last update on this page on 10/06/2021

Votre commentaire


Entrez le code
 
thumbVierge Noire du Puy en Velay
Antonio Cristobal Pitarch, né à Sant Mateu (Castellón) le oùil est mort le , est un musicien espagnol réfugié carliste en France et qui a fait l'essentiel de sa carrière au Puy-en-Velay.

Biographie

Formation

Antonio Pitarch appartient à une vieille famille patriarcale où la religion et la musique étaient également en honneur. Son père a fondé une société musicale où il enseignait gratuitement aux enfants de Maestrazgo (Teruel).
Après les premiers principes reçus dans la famille, Antonio Pitarch continue son éducation musicale au séminaire de Tortosa, sous la direction du Maestro Niu et la perfectionne ensuite au conservatoire de Barcelone sous la direction des Maîtres Mateo Ferrer, organiste de la Cathédrale, et Anastasio Orta. Ses parents le destinent à être Maître de chapelle et, par cela même, le vouent à la prêtrise puisque seuls, en l'Espagne de ce temps, les prêtres étaient chargés de cette fonction.
Contre les Christinos la famille de Don Miguel Pitarch se range sous les ordres du général Cabrera et ses fils rejoignirent l'armée Carliste. Le général Cabrera, qui est un condisciple d'Antonio Pitarch au séminaire de Tortosa et qui connait les études musicales l'engage pour diriger la musique militaire avec le grade de lieutenant. C'est comme chef de musique et membre de l'état major du général Cabrera de l'armée carliste il officiera pendant sept ans. Après la défaite des troupes carlistes, il passe les Pyrénées et se réfugie avec plusieurs de ses compatriotes au Puy.

Réfugié politique au Pu-en-Velay

Antonio Pitarch se réfugie ainsi au Puy-en-Velay parce qu'il connait depuis son enfance la Vierge Miraculeuse de Notre-Dame du Puy. Sa famille posséde une médaille en argent conservée pieusement depuis plusieurs siècles et transmise fidèlement aux aînés. Cette médaille représent Notre-Dame du Puy, Vierge Noire avec l'Enfant Jésus au giron.
C'est ce que veut la légende, mais en fait les soldats de l'armée Carliste défaite, furent acceptés comme réfugiés politiques dans quatre villes françaises qui servaient de centres de tri obligatoires : Le Puy, Ambert, Valence et Lons-le-Saunier.
Il arrive donc dans cette ville du Puy uniquement en se plaçant sous la protection de la Vierge et sans aucune recommandation. Sur place, il espère se faire engager comme maçon dans la construction du tribunal place du Breuil. Alors qu’il accompagne à l’accordéon quelques réfugiés carlistes comme lui qui chantent pour gagner quelques sous, il est remarqué par un avocat : M. Chavannes. . Antonio Pitarch prétendait être capable de jouer de plusieurs instruments dont le piano, l’orgue, la clarinette, le violon et le violoncelle. ne sait pas ce qu’il joua, mais il est immédiatement recruté dans l’orchestre.
Il fait venir ses deux frères en France, Mateo et Vicente, tous deux également musiciens et réfugiés carlistes. Mateo s’installe à Ambert ou il est notamment le professeur de piano du jeune Emmanuel Chabrier. Vicente s’inscrit au conservatoire de Paris. Antonio Pitarch devient un notable du Puy et est reçu au concours organisé pour recruter l’organiste de la cathédrale reconstruite.
Il se lance également comme professeur de musique. Lorsque l’avocat Chavannes décide de créer un orphéon, Pitarch accepte d’en être le directeur musical. . Le sommet de sa gloire est matérialisé par la journée du ou, devant l’empereur Napoléon III et l’impératrice Eugénie, il dirige l’orphéon pour l’inauguration de la statue de Notre-Dame-de-France, issue des canons de Sébastopol. À cette occasion il peut jouer une messe, œuvre de son frère Vicente.

Hommage

  • Une rue du Puy-en-Velais porte son nom.
  • Liens externes


    Catégorie:Organiste classique espagnol
    Catégorie:Naissance dans la province de Castellón
    Catégorie:Naissance en juillet 1814
    Catégorie:Décès en décembre 1887
    Catégorie:Décès à 73 ans
    Catégorie:Décès dans la province de Castellón
     
    commentaires

    Il n'y a pas encore de commentaires




    vu pour la dernière fois
    Most vists