Today: Friday 25 June 2021 , 9:36 am


advertisment
search




Oracle semaine 27 2012

Dernière mise à jour 1 Mois , 6 Jour 6 Vues

Advertisement
In this page talks about ( Oracle semaine 27 2012 ) It was sent to us on 20/05/2021 and was presented on 20/05/2021 and the last update on this page on 20/05/2021

Votre commentaire


Entrez le code
 
__TOC__

Conversion de monnaies anciennes en euros

Bonjour. Une pythie serait-elle assez futée pour me dire combien feraient en euros d'aujourd'hui le montant de 51000 patacons de 1639 et celui de 40000 écus (liégeois) de 1682 ? Merci déjà. --Égoïté (d) 2 juillet 2012 à 13:42 (CEST)
Facile, il suffit d'appliquer l'Indice Big Mac. --GaAs (d) 2 juillet 2012 à 14:41 (CEST)
D'après, au XVIIe siècle, l'écu et le patagon (patacon) étaient la même monnaie, et était composé de plus ou moins 24 grammes d'argent. L'argent se transige aujourd'hui autour de 700 euros le kilo. Si on suppose (et là sans aucune preuve), que le cours de l'argent a suivi la cherté de vie, cela nous donne environ 16,8 euros par écu. Dhatier Discussion Utilisateur:Dhatierjasons-z-en 2 juillet 2012 à 15:44 (CEST)

:Les Actes du notaire Adrien Waulthier à Bouvignes de 1639 à 1642 mentionnent diverses ventes, reconnaissances de dettes, contrats, etc. calculés en patacons, et qui semblent montrer que la valeur d'un patacon est nettement supérieure à ce que j'ai indiqué plus haut. Exemple : > Dhatier Discussion Utilisateur:Dhatierjasons-z-en 2 juillet 2012 à 16:31 (CEST)

Salut. Pas de réponse simple, parce qu'on ne peut pas donner d'équivalence stricte entre une monnaie de cette époque et une monnaie d'aujourd'hui. Comme l'indique cette page, si on considère la valeur étalon d'une monnaie et son rapport avec celles qui lui succèdent, on obtient une certaine équivalence, si on calcule le pouvoir d'achat on obtient une autre valeur. Dans l'un et l'autre cas ce sera une approximation. Sinon, et pour ta question, tu peux considérer qu'il y a une équivalence de valeur entre les monnaies similaires de la principauté de Liège, des Pays-Bas espagnols et de la France, donc 1 édant = 1 liard, 1 patår = 1 sou ou 4 liards, 1 cårlus' = 1 livre ou 20 sous, 1 patacon = 1 écu ou 4 livres.

Sur la page indiquée, tu as une conversion basée sur la livre tournois qui n'est pas une unité monétaire réelle mais une monnaie de compte. La Livre réelle n'est pas non plus une monnaie courante mais une base pour la fonte des sous et des deniers. Au départ ils représentent bien un livre d'argent mais comme l'explique notre article sur la Livre française il y eut, comme pour les monnaies plus anciennes, une dépréciation progressive. Sans dire que ça sera très exact (il semble que la monnaie réelle avait une valeur un peu inférieure à celle de la Livre tournois), c'est une bonne base pour faire tes calculs. 51.000 patacons font 204.000 cårlus' donc dans les 600.000 euros en conversion monétaire ou dans les 1.500.000 en équivalent de pouvoir d'achat. Aucune des deux méthodes n'est satisfaisante mais la première est plus cohérente et la vérité doit être entre les deux. Et pour tes 40.000 patacons de 1682, donc 160.000 cårlus', on serait un peu au-dessus de 320.000 €. -O.- ♦ -
M
.- ♦ -H.- 2 juillet 2012 à 18:11 (CEST)

thumbÇa ne vaut pas un château mais ça nourrit plus si on laisse pousser le poussin
Merci à tous deux. Cela devient "amusant"... Il s'agit des prix de vente de:
* 1639, une seigneurie (donc château et de très nombreuses terres et bois) : 600 000 € - la douzaine d'œufs = 1 journée de travail d'un manœuvre http://www.histoirepassion.eu/spip.php?article72

* 1682, la même : 320 000 €
* 2005, rien que le château avec 11 ha de terres seulement : 250 000 €

* 2012, rien que le château (mais très fortement dégradé en 7 ans) avec moins de 11 ha de terres : 1 000 000 € - la douzaine d'œufs = 1/2 heure de travail d'un manœuvre...

--Égoïté (d) 3 juillet 2012 à 08:38 (CEST)
:Finalement, sur 350 ans, vaut-il mieux investir dans l'immobilier ou dans les œufs ? --GaAs (d) 4 juillet 2012 à 00:04 (CEST)

::sur les œufs à mon avis, mais à condition d'en laisser éclore certains. -O.- ♦ -
M
.- ♦ -H.- 4 juillet 2012 à 08:15 (CEST)

Age de notre chatte.

Bonjour, notre chatte 15ans, de couleur noire se décolore, le corps devient roux, la toison devient reiche, quand elle se lèche,ele s'arrache les poiles(elle en a plein la gueule)y a-t'il une solution?
Consultez un vétérinaire. Cela étant, vu l'âge de l'animal, il est possible que ce soient les effets normaux du vieillissement (je connais aussi un chat noir de près de 20 ans qui a tendance à roussir et à perdre ses poils). --Milena (Parle avec moi) 3 juillet 2012 à 14:08 (CEST)

Des conseils avisés par Margarete et Phillipe (docteur) De Beaulieu lors de l'émission La femme qui avait peur pour sa chatte (attention c'est trash, oreilles chastes et/ou sans humour s'abstenir). --213.144.216.65 (Discussion utilisateur:213.144.216.65d) 3 juillet 2012 à 16:21 (CEST)

Le milliardaire François Perrodo fan de rallye automobile ?

en 2010
Bonjour chèr Oracle, le milliardaire François Perrodo est-il pilote de course automobile, notamment celle du Mont_Ventoux#Courses_motoris.C3.A9es en 2011 ? salutations, --Moulins (d) 3 juillet 2012 à 17:01 (CEST)
Salut, j'adore les questions dont il n'y a qu'à reprendre les termes pour avoir la réponse, et qui d'un sens la contiennent :

Et voilà. Une Porsche 910 c'est la classe -O.- ♦ -
M
.- ♦ -H.- 3 juillet 2012 à 18:25 (CEST)

Rien de clair dans ton lien n'indique que c'est le même type qui est PDG et pilote... --MGuf (d) 3 juillet 2012 à 18:34 (CEST)
Il semblerait que oui, si la photo de ce document est bien la bonne, car il est sûr que http://www.vdev.fr/index.php?page=pilote&id=27880 celui-ci est bien pilote auto. --MGuf (User talk:Manugufd) 3 juillet 2012 à 18:29 (CEST)

merci Manuguf et Olivier, il semble bien que ce soit la même personne.--Moulins (d) 3 juillet 2012 à 23:41 (CEST)
Si l'oracle pouvait aller recopier ses sources ici, ça pourrait aider la discussion:François Perrodo/Suppression. Merci. Bertrouf 4 juillet 2012 à 04:03 (CEST)

Mot inconnu

Fichier:Brohmer-Berge-Rothemühl-06-11-2009-02.jpgthumbFutaie en Allemagne
Bonjour à tous,
Dans une grille de mots croisés, on me défini " pérot " comme étant un arbre qui a deux fois l'âge de la coupe.
( MEGASTAR N°57 )
Je ne trouve cette signification nul part!
Merci d'avance.
Dominique ( F 68100 )
Je le trouve dans mon dictionnaire de l'Académie française de 1932, avec la définition : "PÉROT. n. m. T. d'Eaux et Forêts. Arbre ou baliveau qui a deux fois l'âge de la coupe du bois, en sorte que, si le bois se coupe tous les vingt-cinq ans, le pérot, au moment de la coupe, en a cinquante." --Rene1596 (d) 3 juillet 2012 à 19:18 (CEST)

...donc synonyme ici de "moderne" : dans un taillis sous futaie, lors d'une coupe, les plus jeunes ont l'âge de la coupe, ce sont des "baliveaux", les x2 des "modernes", les x3 des "anciens", puis éventuellement des "bisanciens". --MGuf (d) 3 juillet 2012 à 19:43 (CEST)

:Voir . Intéressant MGuf, je crains fort que le wiktionnaire ne connaisse pas les "modernes" et "anciens". --GaAs (d) 3 juillet 2012 à 23:49 (CEST)
::On parle donc du balivage dans le domaine de l'agroforesterie, qui consiste à identifier les baliveaux pour transformer les taillis en futaie. Bertrouf 4 juillet 2012 à 04:22 (CEST)
:::En fait, en plus de trente ans de carrière forestière, je n'ai jamais entendu parler de "pérot", ce doit être un terme local ou alors du vieux français (plus vieux que moi je veux dire)... Baliveaux, modernes, anciens, bi-anciens, vieilles écorces, ce sont les souvenirs que j'ai de mes cours de l'école forestière, à l'époque où les taillis-sous-futaie étaient encore fréquents en mode de gestion forestière. Tous ces termes correspondent aux réserves (= arbres que l'on ne coupe pas) dans un taillis-sous-futaie. A chaque passage, par exemple tous les 20 ans, l'on coupe à ras le taillis et l'on garde la moitié de chaque classe en réserve (par exemple, 60 baliveaux, 30 modernes, 15 anciens par ha). De sorte que l'on obtient un taillis régulier sous une futaie irrégulière : c'est le principe original du taillis-sous-futaie.--jean-louis venet (d) 4 juillet 2012 à 22:11 (CEST)

::::Je poserai la question à mon retraité de l’ONF préféré, tiens. Un grand praticien de la futaie jardinée rv1729 5 juillet 2012 à 00:15 (CEST)
::::: Autre attestation du mot : . 129.102.254.253 (d) 5 juillet 2012 à 15:42 (CEST)
:::::: En résumé un pérot est un moderme. Pérot autrefois, aujourd'hui couramment appelé moderne par les forestiers : réserve ayant deux fois l'age de la révolution du taillis, voir par exemple le site CRPF, le taillis-sous-futaie. Je serais curieux de savoir combien de forestiers utilisent encore le mot pérot ? Ce qui est surprenant n'est pas que le terme pérot soit dans le dictionnaire mais que le terme moderne, trop moderne , n'y soit apparemment pas. Et les autres : anciens, bi-anciens, vieilles écorces (les 2 derniers moins usités, tout est coupé avant !) définissant les âges des réserves de la futaie, respectivement 3, 4 et 5 fois l'âge de la révolution du taillis.--jean-louis venet (Discussion utilisateur:Jlvenetd) 7 juillet 2012 à 08:47 (CEST)

Doigt d'honneur


Bonjour Wikipédia,
Que signifie le doigt d'honneur qu'une personne nous fait ?
Merci d'avance.
À lire dans l'article Doigt d'honneur. --MGuf (d) 3 juillet 2012 à 19:38 (CEST)
Je ne mettrai pas d'image sur cette section. Bertrouf 4 juillet 2012 à 04:23 (CEST)
:Voir aussi Bras d'honneur et André Donneur. Oblomov2 (d) 5 juillet 2012 à 08:55 (CEST)

Future éruption solaire

Fichier:Solar flare (TRACE).gifthumbImage d'une éruption solaire prise par le satellite TRACE de la Nasa
Bonjour à tous . J'ai une question qui me trotte dans la tête depuis un bon moment. Il y a quelques mois, j'ai lu dans divers journaux qu'une éruption solaire aurait lieu en 2013 et que cela perturberait les appareils électriques, voir les détruirait (je me rappelle sûrement mal ce que j'ai lu) à cause d'une déflagration électromagnétique. Alors voilà :
  1. Quand cela se produira-t-il?
  2. Dans quel pays seront ressentis les effets?
  3. Quels sont les risques?
Merci d'avance de vos réponses à ma question, bien cordialement, --Joe La Truite(Courriel Le Bar Joe) 4 juillet 2012 à 08:23 (CEST)
Salut. Les éruptions solaires sont des phénomènes assez courants, et en tout cas il y en a de régulières qui ont lieu tous les 11 ans environ, en lien avec le cycle solaire, dont l'échéance prochaine est peut-être en 2013, mais sans certitude (c'est en moyenne tous les 11,2 ans terrestres mais avec des variations importantes) d'où la quasi-certitude qu'il y en aura une assez importante cette année-là.
Maintenant, il est impossible de prévoir si une éruption cyclique sera particulièrement forte et une éruption particulièrement forte n'est pas obligatoirement de celles cycliques puisque parmi celles récentes, des trois les plus importantes seule une est cyclique. Comme tu le verras dans notre article, il peut en effet y avoir des effets assez importants sur des appareils ou systèmes électriques ou électro-magnétiques mais donc, rien ne permet de savoir par avance si l'éruption cyclique sera parmi les plus importantes ou parmi les moins importantes,ni même si elle aura lieu en 2013 -O.- ♦ -
M
.- ♦ -H.- 4 juillet 2012 à 08:53 (CEST)

(Édith est passée par là !) Bonjour. Je ne pense pas que l'on puisse prévoir une éruption solaire isolée, mais en observant les cycles solaires on s'attend à ce que l'année 2013 soit un pic d'activité solaire, c'est-à-dire qu'il y ait de nombreuses éruptions cette année-là. Les risques concernent surtout les satellites situés à l'extérieur de la magnétosphère, qui protège la surface de la Terre. Une partie du vent solaire atteint tout de même l'atmosphère et est à l'origine des aurores polaires. Grasyop ✉ 4 juillet 2012 à 09:00 (CEST)
:Je me souviens d'une éruption solaire en juin 2011, j'avais remarqué que mon téléphone ne captait quasiment plus de réseau et que mon gps avait énormément de mal à se synchroniser, sans trop comprendre pourquoi. Et j'avais appris le lendemain qu'il y avait eu une éruption solaire, j'avais donc fait le rapprochement. À part ces considérations technologiques, un pic d'activité des éruptions solaires est l'occasion idéale, si les conditions le permettent et avec un peu de chance, d'observer des aurores polaires à des latitudes plus basses que d'ordinaire. Blue [ -02- ] 4 juillet 2012 à 11:04 (CEST)

::Pour les éruptions 'historiques', voir 'Éruption solaire de 1859 et 'Éruption solaire de 1989'. -- Xofc [me contacter] 4 juillet 2012 à 11:28 (CEST)
:::Bon, pour le lien de Xofc, cela parle de tempête géomagnétique, et par là même Blue02 (comme Xofc) soulève aussi ce que je cherchait à demander: Mes appareils électriques (ordinateur, frigo, tv, mediabox, téléphone portable) risquent-ils de pouvoir refonctionner normalement après avoir été touché (par rapport au téléphone de Blue02)? Merci d'avance de vos réponses et merci pour les éclaircissements déjà donné , bien cordialement, --Joe La Truite(Courriel Le Bar Joe) 4 juillet 2012 à 11:35 (CEST)

::::On ne peut effectivement pas écarter le risque qu'ils refonctionnent normalement. Grasyop ✉ 4 juillet 2012 à 12:10 (CEST)

:::::Une absence de réseau n'est pas forcément à imputer à une éruption solaire, . Oblomov2 (d) 5 juillet 2012 à 08:59 (CEST)
Question subsidiaire : Pourquoi l'article Éruption solaire de 1989 est dans le portail "Québec" ? C'est un événement à portée mondiale, voire plus (système solaire ?). Il a du affecter toutes la planète, non ? ou alors à la question 2 de Joe la truite (Dans quel pays seront ressentis les effets?) on peut répondre "Le Québec" ? --Serged/♥ 4 juillet 2012 à 13:13 (CEST)

:Le blackout de 1989 (1) a été un des plus importants de l'histoire des blackouts, et à ma connaissance le seul attribué à une éruption solaire, (2) a touché essentiellement le Québec et les régions alentour, même si c'est en partie dû au hasard.

:Il y a certainement eu des incidents partout dans le Monde au même moment, mais le disjoncteur qui saute chez toi sans explication ou un quartier coupé pendant 1 minute ne font pas un blackout (c'est en général quand le réseau de transport HTB s'effondre qu'on utilise ce mot). --GaAs (d) 4 juillet 2012 à 15:11 (CEST)

::Salut encore. Tu pars d'une prémisse fausse, la survenue certaine d'éruptions particulièrement fortes en 2013. Je ne dis pas que ça n'arrivera pas, mais il n'y a ni plus ni moins de risques ou chances que ça arrive en 2013 qu'en 2012 ou 2014 ou toute année actuelle ou future. Pour revenir à l'article « Éruption solaire » et me répéter, deux des trois plus puissantes éruptions ont eu lieu hors d'un maximum du cycle solaire. En outre, autre élément intéressant, la principale éruption enregistrée, en 2003, n'a pas eu des effets comparables à celle de 1989, ni non plus celle de 2001 qui était pourtant de même niveau, parce qu'elles n'étaient pas orientées vers la Terre (voir sur cette page pour celle de 2003). En fait, il faut une conjonction rare d'événements pour arriver à des situations aussi spectaculaires qu'en 1859 et 1989.

::Bref, même si ton hypothèse non démontrable d'une éruption particulièrement spectaculaire en 2013 (remarque, en cherchant j'ai bien trouvé des sites qui pronostiquaient une telle éruption fin 2012-début 2013, mais c'étaient des sites branchés sur la fin du monde version « calendrier maya ») se vérifiait, rien ne certifie qu'elle aurait des effets importants sur la Terre.

::Et pour répondre à Serged, dans le cas d'une éruption solaire comme celle de 1989, ce n'est pas tant celle-ci que son association avec une éjection de masse coronale qui est la cause du problème. Je te conseille de lire l'article en anglais pour avoir une meilleure compréhension de ces éjections. Dans l'article sur l'éruption solaire de 1989 il est bien précisé que « plusieurs réseaux électriques en Amérique du Nord ont ressenti l'impact de la tempête et ont signalé des bris, allant de fluctuations mineures jusqu'à la défaillance de lignes et le bris de certains équipements », d'où l'on peut en comprendre que l'effet principal s'est produit sur cette face de la Terre.

::La manière dont le réseau du Québec est tombé en rideau n'est qu'en partie du aux conséquences de cette éjection, c'est assez typique des mécanismes conduisant aux grandes pannes de courant, spécialement la panne de courant européenne de novembre 2006, où un incident localisé a perturbé le fonctionnement de l'ensemble du réseau interconnecté UCTE qui était à ce moment-là en limite de capacité, avec ce problème supplémentaire, au Québec, qu'une partie du réseau était complètement HS et n'a donc pas pu être rapidement rétablie, d'où un impact plus long et touchant plus de personnes. -O.- ♦ -
M
.- ♦ -H.- 4 juillet 2012 à 17:27 (CEST)

Si cela t'inquiète vraiment, Joe, tu as la météo solaire sur http://spaceweather.com/ .
Tu as encore une grosse trentaine d'heures pour descendre tout ton matériel électrique dans l'abri antiatomique de l'immeuble avant l'arrivée de la prochaine bouffée. Tu habites bien toujours en Suisse? -- Xofc [me contacter] 5 juillet 2012 à 14:31 (CEST)
:C'est bon, Joe, je crois que tu peux sortir de l'abri maintenant. Des images de l'éruption. Je http://rbr.com/solar-flare-triggers-radio-blackout/ lis que ça a causé un "blackout radio modéré", même si je trouve que les mots « blackout » et « modéré » ne vont pas ensemble... Grasyop Discussion Utilisateur:Grasyop✉ 10 juillet 2012 à 15:43 (CEST)

::CQui (d) « blackout modéré » = « grey-out » ? --11 juillet 2012 à 08:35 (CEST)

Lettre de bourgeoisie

Je me permets de reprendre un sujet traité la semaine dernière et d'y faire suite. onc copie : --Égoïté (d) 5 juillet 2012 à 00:22 (CEST) D
Bonjour. D'après mes rapides recherches sur GG, il semble qu'il s'agit du document par lequel une personne (homme ou femme) reçoit la qualité de bourgeois tant en France qu'en Suisse ou en Principauté de Liège.
J'aimerais savoir quelle était l'utilité pour un comte du Saint-Empire romain germanique, Conrard II comte d'Ursel et d'Hoboken, s'établissant à Hermalle-sous-Huy d'obtenir en 1639 une lettre de ce genre de la ville de Liège, ville qui fait partie de la Principauté de Liège qui fait elle-même partie du Saint Empire romain germanique ?
Était-il nécessaire pour lui, par exemple, d'être reconnu « bourgeois » pour pouvoir signer un acte d'achat de propriété ? Ou pour déposer une plainte ? Ou... ? (À noter que Bourgeoisie ne dit rien sur ces lettres). Merci déjà pour vos réponses, --Égoïté (d) 29 juin 2012 à 17:37 (CEST)
Dans ma recherche j'ai trouvé l'indication, sur cette page qui m'a l'air bien informée, que ça correspondait à la naturalisation. Page intéressante qui permet de bien rappeler que dans les structures politiques anciennes on a affaire à des sujets et donc à une sujétion (dommage que ça renvoie à « domination », la sujétion au sens d'état de sujet dans les régimes anciens pouvant donner matière à d'autres développement). Les États d'avant l'invention de l'État-nation n'ont pas une unité territoriale comparable, chaque seigneur est maître en son domaine, de ce fait appartenir à un même ensemble politique ne fait pas que chacun est libre de s'installer où il veut et d'y acquérir des terres ou des immeubles, pour ça il doit négocier avec le seigneur local et à ceux auxquels il est lié par des obligations et des allégeances. -O.- ♦ -
M
.- ♦ Discussion Utilisateur:Olivier Hammam-H.- 29 juin 2012 à 22:31 (CEST)

Merci Olivier. 1ère réaction : je relis ça demain à tête reposée - et il faut chercher si cela s'applique hors de la "France" de l'époque. 2e réaction : la première source citée est WP ! mais sans davantage de précision... .

Tout autre commentaire est le bienvenu car j'ai l'impression que cela ne va pas être facile à définir...
Merci déjà à tous, --Égoïté (d) 29 juin 2012 à 23:07 (CEST)
J'entends bien de ce que dit Olivier que ce n'est pas parce qu'on dispose/jouit d'un titre de noblesse qu'on ne doit pas se soumettre aux usages locaux. Un de mes correspondant que j'appellerai RichardB me dit, par ailleurs, - on est là dans le comté de Namur et non dans la Principauté de Liège. Donc l'infime Lambda que je suis dans ce domaine se demande si le terme "lettre de bourgeoisie" est comparable en France (cf. Olivier), à Namur (cf. RichardB), et en Principauté de Liège... Sur le principe que "chaque seigneur est maître en son domaine", reste que je ne comprends pas pourquoi un comte du Saint-Empire romain germanique doit obtenir cette lettre. Pratiquement, elle peut lui servir à quoi et lui éviter quels problèmes/déboires ou lui offrir quelles opportunités ? Bisous, --Égoïté (d) 5 juillet 2012 à 00:22 (CEST)
La question de base est : qu'appelle-t-on un bourgeois à cette époque ? Comme le rappelle la page en lien, « au Moyen Âge et dans l’Ancien Régime, un bourgeois était un habitant d’un bourg, d’une ville y jouissant des droits civils et politiques », ça correspond à-peu-près à la notion de citoyen au sens antique, en gros « habitant d'une cité avec les droits politiques ». Dans les systèmes de ce qu'on peut appeler Ancien Régime (normalement le terme ne vaut que pour la France mais partout en Europe, y compris dans les espaces non monarchiques ou impériaux, le principe général est semblable) même les territoires ayant une unité formelle (royaumes, républiques, empires) sont en réalité des patchworks, chaque parcelle de territoire dévolue à une personne ou à un groupe, en gros, chaque fief, alleu, cité libre ou ville libre (au il n'y a plus guère que des fiefs) a une sorte d'autonomie administrative, la terre appartient à son seigneur ou à son propriétaire ou ses habitants, qui seuls peuvent décider de qui y a droit de résidence. Les habitants coutumiers ont ce droit, qui se transmet à leurs descendants, les autres doivent obtenir une sorte de certificat de résidence ou de circulation.

L'expression « lettre de bourgeoisie » a sensiblement plusieurs sens pour plusieurs usages, qui se résument à ceci : la personne détentrice de cette lettre a le droit de faire, dans le bourg considéré, ce que cette lettre lui permet. De ce que j'en ai compris dans mes recherches, ça ressemble beaucoup aux « passeports » en usage dans l'Union soviétique et en Chine communiste : le même terme désigne des documents de résidence habituelle, de résidence exceptionnelle, de déplacements dans les limites d'un des États et territoires de l'Union (ou les provinces en Chine), de déplacements entre ces États, de déplacements internationaux.

Ton comte du Saint-Empire est maître chez lui – en fait, pas vraiment d'ailleurs, il est maître dans ses terres, non dans celles de ses obligés – mais pas chez son voisin ou son lointain. Donc, quand il veut s'installer dans un bourg qui ne lui appartient pas, et ben tout comte qu'il soit il doit en demander l'autorisation au seigneur du lieu.

Fondamentalement, ça ne diffère pas des situations actuelles en vigueur dans les États-nations ou les (con)fédérations, sinon que ça se fait aussi à l'intérieur d'une unité politique : un non-citoyen ne peut pas s'installer librement dans un État, il doit pour ça obtenir une autorisation ; il ne peut pas non plus acheter aussi librement un bien dans cet État que ses citoyens ou ses résidents le peuvent. -O.- ♦ -
M
.- ♦ -H.- 5 juillet 2012 à 01:40 (CEST)

OK pigé. Merci Olivier. Reste une dernière question : tu ne pourrais pas bleuir Lettre de bourgeoisie ? Bisous, --Égoïté (d) 6 juillet 2012 à 08:13 (CEST)
:Trop de travail, c'est pas pareil d'acquérir des connaissances rapides (même si bien lues) sur le Net, et d'en avoir assez pour créer un article. en plus j'ai repéré des usages plus récents de l'expression ( ) ou ça correspondrait plutôt aux notions de certificat de résidence ou de citoyenneté d'honneur, c'est pas pareil de faire une réponse (même circonstanciée) sur l'Oracle et construire un article bien argumenté -O.- ♦ -
M
.- ♦ -H.- 6 juillet 2012 à 09:55 (CEST)

::Ben oui... Pour celle du comte d'Ursel, réponse obtenue aux archives de l'État : elle accorde la qualité de bourgeois en actant le respect dus aux 32 métiers de Liège, le paiement des droits, la prestation de serment pour le maintien de la foi catholique et l'allégeance au Prince-évêque. --Égoïté (d) 6 juillet 2012 à 16:33 (CEST)

Plaque émaillée

Question transférée de Discussion:Plaque émaillée :
Bonsoir, Viens d'acheter une plaque émaillée non percée... ma question est simple, comment procéder pour le perçage ? D'avance merci pour vos réponses. Raphaël
ici, on conseille de travailler dans l'eau ou l'huile, à la rigueur à travers un scotch. D'attaquer la surface émaillée de face plutôt que par l'arrière, et d'utiliser une pointe à meuler ou une lime diamantée plutôt qu'une perceuse. Bref, l'avoir à l'abrasion. Utilisateur:BertroufBertrouf 6 juillet 2012 à 03:40 (CEST)

à l'eau ou à l'huile c'est zéro. A travers un bout de scotch. De toute façon, il y a des forets uniquement pour le carrelage, c'est la meilleure option Mike Coppolano (d) 8 juillet 2012 à 09:26 (CEST)

sommer clairification article sur kétamine

Je laisse à d'autres le soin de nettoyer tout ça, bon courage -O.- ♦ -
M
.- ♦ -H.- 5 juillet 2012 à 23:11 (CEST)
Dans votre article sur les récepteurs NMDA il y a un paragraphe qui s’appelle substance psychotrope et la phrase se situe ainsi : Certaines substances psychotropes agissent directement sur les récepteurs NMDA en particulier la Kétamine, un anesthésique qui altère la capacité des neurones à sommer (quoi?) correctement les signaux qu’ils reçoivent…..Au terme « sommer », il y a une question : quoi?
Évidemment que cette phrase paraît assez étrange pour quelqu’un qui n’est pas familier avec la neurophysiologie du neurone. En fait il s’agit de concepts neurophysiologiques qui sont les concepts de sommation. Il y a deux types de sommations, la sommation temporelle et la sommation spatiale. La sommation spatiale est dite spatiale lorsque les réponses proviennent de différents neurones et ces réponses viennent s’additionner pour stimuler simultanément un même neurone. La sommation temporelle lorsqu’un certain nombre de stimulations sont reçues successivement par un même neurone dans un court intervalle de temps.
Les neurones reçoivent simultanément des milliers d’informations. Ils doivent intégrer tous ces messages et générer en réponse un signal simple qui devient le potentiel d’actions. En d’autres termes, il y a plusieurs petits potentiels qui ne sont pas suffisants pour créer un potentiel d’actions dans l’axone et pour pouvoir se déplacer et agir sur la synapse. Le neurone a donc la fonction de faire l’addition (sommation) de ces petits potentiels électriques qu’il reçoit et quand cela atteint un seuil, il y a un potentiel d’actions qui est efficace et qui se propage le long de l’axone. Quand les stimuli viennent de plusieurs neurones à la fois, ce qui est nécessaire afin qu’il y ait un potentiel d’actions, l’addition de ces petits potentiels non efficaces s’appellent la sommation spatiale. Par contre si l’on utilise un vibrateur sur une partie du corps, les neurones déclenchent de petits potentiels en grande quantité sur le même neurone et on appelle cela la sommation temporelle. Plusieurs de vos articles font allusion à la sommation spatiale ou temporelle. Par contre je comprends ici dire qu’un anesthésique qui altère la capacité des neurones à sommer correctement les signaux qu’ils reçoivent, je pense que la phrase devrait se lire à « faire la somme » puisqu’au fond c’est le même processus ce que pour les savants (sommation avec une définition s’il le faut puisque les concepts de sommation temporelle et spatiale se retrouvent ailleurs).
Dans l’espoir que cette clarification pourra vous être utile, veuillez recevoir l’assurance de mes sentiments distingués.
Dans l'espoir que ces renseignements vous seront utiles, veuillez recevoir l’expression de mes salutations distinguées.
Docteur Édouard Beltrami
Médecin psychiatre
Professeur honoraire (UQAM)
Bonjour et merci pour vos remarques. La meilleure place pour en discuter est la page de discussion de l'article (==Substances psychotropes==). Lire Aide:Discussion. Il faut veiller, dans la mesure du possible, à être bref. Une autre possibilité est d'effectuer directement les corrections dans l'article. L'article doit s'en retrouver plus clair et précis. N'hésitez pas à vous créer un compte utilisateur, cela facilite les discussions. Bien à vous, Xofc [me contacter] 6 juillet 2012 à 08:13 (CEST)

Rem: on ne semble pas encore avoir d'article ' '. -- Xofc [me contacter] 6 juillet 2012 à 08:13 (CEST)

:J'avoue que sans rien connaitre à la neurophysiologie du neurone, je ne vois pas l'intérêt de ce . Sommer quoi ? Sommer les signaux qu'ils reçoivent, c'est marqué, et la phrase me semble syntaxiquement et sémantiquement correcte. Oblomov2 (d) 7 juillet 2012 à 08:12 (CEST)

::CQui (d) Il suffirait dans un premier temps a mettre dans l'article, ( ) --9 juillet 2012 à 11:36 (CEST)

:::J'ai supprimé le . Cordialement - Drongou (d) 22 août 2012 à 00:34 (CEST)

Lettre de sauvegarde

Bonjour à tous, et à Olivier en particulier . Puis-je comprendre que des lettres de sauvegarde accordée en 1646 au comte Conrard II d'Ursel, propriétaire de Hermalle-sous-Huy et bourgeois de Liège, dans le paroxysme de la fin de la Guerre de Trente ans devaient permettre au comte de se déplacer sans crainte des Français ? Si non, quelles pourraient en être les raisons ? --Égoïté (d) 6 juillet 2012 à 14:41 (CEST)
Question annulée : j'ai eu la réponse par les archives de l'état : il s'agit d'une protection accordée aux biens du comte pour lui éviter ravages et destructions. --Égoïté (d) 6 juillet 2012 à 16:28 (CEST)
Bonjour quand-même Égoïté ! --Floflo (d) 6 juillet 2012 à 18:25 (CEST)
:Qui fait dans l'épistolarophilie ces temps-ci. --GaAs (d) 7 juillet 2012 à 00:15 (CEST)

::Pas moi !... juste dans la recherche d'infos sur une "foutue" "grande figure" wallonne pour les prochaines Journées du Patrimoine ! Mais ça avance, pas à pas... --Égoïté (d) 7 juillet 2012 à 00:27 (CEST)

Article premier de la Déclaration universelle des droits de l'homme


Bonjour, auriez-vous la gentillesse de traduire l'article premier Déclaration universelle des droits de l'homme en Français Québécois et en Français Acadien, pour avoir ainsi un échantillon, je parle biensûr du joual, et non de la langue utilisé pour les institution publique et officiel.
Si quelqu'un comprend mal ce que je demande, je veux juste que le texte original suive le même procéssus qui a mené à l'échantillon dans l'article sur le Gallo :
« Le monde vienent tertout librs su la terre e c'ét de méme q'i s'entr-valent en dret e dignitë. »
Merci et bonne journée --Q-rieux 7 juillet 2012 à 16:14 (CEST)
Veuillez m'indiquer ce qui ne vous plais pas avant de supprimer sans préavis mes questions, merci..
 
commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires




vu pour la dernière fois
Most vists