Today: Friday 18 June 2021 , 2:44 am


advertisment
search


Oreste Rosenfeld

Dernière mise à jour 1 Mois , 1 Jour 5 Vues

Advertisement
In this page talks about ( Oreste Rosenfeld ) It was sent to us on 17/05/2021 and was presented on 17/05/2021 and the last update on this page on 17/05/2021

Votre commentaire


Entrez le code
 
Oreste Rosenfeld est un journaliste et homme politique français né en 1891 en Russie et décédé en 1964 en France.

Biographie

Fils d’un haut fonctionnaire russe, Oreste Rosenfeld est né le à Astrakhan en Russie. Menchevik lors de la révolution démocratique de , il fut nommé attaché militaire à l’ambassade de Russie en France. Opposé au régime bolchevique au pouvoir en Russie à partir d’octobre 1917, Rosenfeld demeura en France. Il devint journaliste au Populaire, aux côtés de Léon Blum où il occupa le poste de responsable du service de politique étrangère, puis rédacteur en chef à partir de 1932.
Engagé volontaire en 1939, il fut fait prisonnier en 1940 en Allemagne et resta cinq ans en captivité en Oflag, à Colditz puis Lübeck.
À la Libération, Rosenfeld reprit ses activités de journaliste au Populaire, puis devient rédacteur en chef à l’Agence européenne de presse en 1946. C'est dans ce cadre qu'il assiste à la conférence interalliée de Moscou en 1947, d'où il rapporte une série d'articles sur la situation en Russie soviétiqueVoyages en URSS par Gilles Morin. Il fonda ensuite l’hebdomadaire Populaire dimanche.
Rosenfeld fut également un responsable du Parti socialiste. De sensibilité blumiste, il fut membre du comité directeur du Parti socialiste de 1948 à 1954. Son engagement contre le colonialisme et, en particulier, contre la guerre d’Algérie (il fut conseiller de l’Union française de 1947 à 1958), le conduisit vers les minoritaires socialistes, tels Marceau Pivert ou Jean Rous. Choisissant de quitter la Section française de l’Internationale ouvrière (S.F.I.O.), il fonda le Parti socialiste autonome (P.S.A.) le et dirigea son organe de presse, Tribune du socialisme. En , il fut l’un des fondateurs du Parti socialiste unifié (P.S.U.), fusion du P.S.A., de l'Union de la gauche socialiste et du groupe communiste dissident Tribune du communisme.
Il meurt le en son domicile dans le de ParisArchives de Paris , acte de décès , année 1964 (vue 13/31). Ses cendres reposent au columbarium du Père-Lachaise, dans la case 4348, division 87.

Voir aussi

Sources

  • Les papiers personnels d'Oreste Rosenfeld sont conservées aux Archives nationales à Pierrefitte-sur-Seine, sous la cote 26AR : inventaire du fonds 26AR.
  • Les cahiers de Léon Blum, n°10 - , ''Le Populaire et le premier plan quinquennal soviétique

Articles connexes

  • Socialisme
  • Édouard Depreux

Notes et références


Liens externes

  • Archives socialistes

Catégorie:Personnalité du Parti socialiste français
Catégorie:Personnalité de la Section française de l'Internationale ouvrière
Catégorie:Personnalité du Parti socialiste unifié
Catégorie:Journaliste français du XXe siècle
Catégorie:Naissance en septembre 1891
Catégorie:Naissance dans le gouvernement d'Astrakhan
Catégorie:Naissance à Astrakhan
Catégorie:Décès en avril 1964
Catégorie:Décès dans le 4e arrondissement de Paris
Catégorie:Personnalité inhumée au cimetière du Père-Lachaise (division 87)
Catégorie:Décès à 72 ans
 
commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires




vu pour la dernière fois
Most vists