Today: Wednesday 4 August 2021 , 3:50 am


advertisment
search




Catherine Deudon

Dernière mise à jour 8 Jour , 13 heure 3 Vues

Advertisement
In this page talks about ( Catherine Deudon ) It was sent to us on 26/07/2021 and was presented on 26/07/2021 and the last update on this page on 26/07/2021

Votre commentaire


Entrez le code
 
Catherine Deudon, née à Orléans le , est une photographe et féministe française.

Biographie

Peu encline aux études, Catherine Deudon se passionne pour la photographie et découvre Simone de Beauvoir et le féminisme à 16 ans. Le Deuxième sexe agit comme une révélation pour elle. En 1962, elle est l'assistante de la photographe Denise ColombInventaire du fonds Catherine Deudon du Centre des Archives du Féminisme (BU Angers). Elle n’adhère pas à Mai 68, trop semblable à son goût au stalinismeBulletin Archives du féminisme, , décembre 2003, disponible en ligne : http://www.archivesdufeminisme.fr/ressources-en-ligne/articles-et-comptes-rendus/points-de-vue/interview-catherine-deudon-annie-metz/.
Elle participe au mouvement féministe à partir de 1970 après avoir découvert le manifeste du groupe Wittig. Elle fait de nombreuses photos de réunions et d'actions de mouvements féministes et surtout, des débuts du Mouvement de libération des femmesMichelle Zancarini-Fournel, « Catherine DEUDON, Un mouvement à soi. Images du mouvement des femmes, 1970-2001, Paris, Syllepse, 2003, 213 p. », Clio. Femmes, Genre, Histoire En ligne, 19 2004, mis en ligne le 31 janvier 2005, consulté le 15 décembre 2014. URL : http://clio.revues.org/663 . Ses premières photos se caractérisent par des plans larges, essayant de capter le plus de visages de femmes possibleChristine Bard, « Eté 1970 : la révolution MLF », L’histoire, 01-04-2010.. Avec le début des études féministes, elle fait de plus en plus de portraits de femmes qui deviennent célèbres. Elle impute le déclin du mouvement à la privatisation du sigle MLF par Antoinette FouqueCatherine Deudon, Un mouvement à soi, Paris, Syllepse, 2003..
Elle écrit dans différents journaux comme Le torchon brûle ou encore Les femmes s’entêtent. Elle rédige un texte nommé « Les tendances contre le Mouvement de libération des femmes » publié par Libération en 1975. Elle est rédactrice des « chroniques du sexisme ordinaire ».

Archives

photographies de Catherine Deudon ont été numérisées par l'université d'Angers et sont consultables au sein de la bibliothèque universitaire d'Angers, au Centre des Archives du Féminisme (CAF).

Bibliographie

Monographies dont Catherine Deudon est la coauteure

  • Deudon, Catherine. Un mouvement à soi : images du mouvement des femmes 1970-2001.Paris : Éditions Syllepse, 2003 (Nouvelles Questions Féministes)« Catherine Deudon. Un mouvement à soi », Libération, 12 juin 2003.
  • KLAW, Barbara. Le Paris de Beauvoir = Beauvoir's Paris ; photographies de Catherine Deudon ; traduction française de Christine Delphy. Paris : Syllepse, DL 1999 (Nouvelles questions féministes)

Articles écrits par Catherine Deudon

  • In L’Idiot International, un texte sur la manifestation de femmes du Mouvement à la Petite Roquette, au moment du procès Geismar automne 1970
  • In Le Torchon Brûle : « La révolte féminine ça commence dans un “garçon manqué », ça commence dans une sale “gouine” aussi »
  • In Le Torchon brûle : « Aux sœurs des organisations principalement trotskystes et maoïstes »
  • In Le Torchon brûle : « Sale texte écrit par une saleté » (écrit à la main) ( )
  • In Le Torchon brûle : « Révolte – garçon manqué - subversion »
  • In La Revue d’en face, Ed. Tierce -10 du 1981 : « Radicale-ment nature-elle-ment » ( )
  • In Prochoix – 27 d' : « Voile sur le dos des femmes »
  • In Les Temps Modernes, n° spécial intitulé "Les femmes s'entêtent" de avril - : "Article sur une femme barbue rencontrée à la Lesbian food conspiracy de New york". Texte réédité avec le même titre aux éditions Gallimard (Idées), en 1975.

Articles écrits par Catherine Deudon sous le pseudonyme Catherine Glaviot

In Le Sexisme ordinaire : Recueil de textes extraits des "Temps modernes", 1974-1978 / préface de Simone de Beauvoir. Paris : Éditions du Seuil, 1979 :
  • « Y a-t-il une vie avant la mort ? » ( )
  • « M. XY, sociologue, ou le viol justi(f)cier » ( )
  • « L’ami sud américain » ( )
  • « Les lesbiennes respectueuses. La Taule-est –rance est un appeau-litisme » ( )
  • « Pourquoi ces nations en tumulte ? » ( )
  • « Des images qui vous en donnent plus » ( )
  • « Mic-macs dans la Marge » ( )
  • « Lâche, et tout : Annie Le Brun t’es pas claire » ( )
In Les Temps modernes de : “ Prévenez avant d'exagérer après”
In Les Temps modernes de : “Le sage-homme chasse-femme”

Articles sur Internet écrits par Catherine Deudon

  • Sur le site de Sisyphe, le et sur le site de La gauche cactus, le : « Le droit à l’avortement est un progrès par rapport à l’avortement clandestin » : Réponse à Christine Boutin.
  • Sur Mezetulle, le blog et site de la philosophe Catherine Kintzler, le : « Le viol est un crime : cela rend-il la preuve inutile ? » : Réponse au texte d’appel à la manifestation du , Place des Vosges à Paris, sous les fenêtres de DSK.

Références


Lien externe

  • Le fonds de Catherine Deudon du Centre des Archives du Féminisme (BU Angers)

  • Catégorie:Photographe française
    Catégorie:Féministe française du XXe siècle
    Catégorie:Féministe française du XXIe siècle
    Catégorie:Naissance à Orléans
    Catégorie:Naissance en avril 1940
     
    commentaires

    Il n'y a pas encore de commentaires

    vu pour la dernière fois
    Most vists