Today: Sunday 1 August 2021 , 4:07 am


advertisment
search




Valentin Pikoul

Dernière mise à jour 22 heure , 48 minute 57 Vues

Advertisement
In this page talks about ( Valentin Pikoul ) It was sent to us on 31/07/2021 and was presented on 31/07/2021 and the last update on this page on 31/07/2021

Votre commentaire


Entrez le code
 
Valentin Savvitch Pikoul (en ), né le à Leningrad (RSFSR, URSS) et décédé le à Riga en Lettonie, est un écrivain soviétique, spécialisé dans le roman maritime et militaire.

Biographie

Le père de l'écrivain Savva Mikhailovitch était originaire du Kaharlyk en Ukraine. Après le service militaire dans la flotte de la Baltique, il s'était installé à Leningrad où il a rencontré et épousé la mère de Valentin, Marija Konstantinovna Karénine, originaire du gouvernement de Pskov. En 1939, Savva Mikhailovitch a été envoyé à Molotovsk pour y travailler sur les chantiers navals. Sa femme et son fils l'ont rejoint en 1940.
En été 1941, Valentin avec sa mère est reparti à Leningrad pour y passer les vacances chez sa grand-mère. À cause des opérations militaires, ils n'ont pas pu quitter la ville assiégée. Ils ne sont évacués qu'en 1942 par la route de la vie. Le père, appelé entretemps dans l'infanterie de marine a péri lors de la bataille de Stalingrad. Valentin a intégré l'école de marine des îles Solovki. Il a servi jusqu'à la fin de la guerre sur le destroyer de la classe Gnevny Grozny dans la flotte du Nord. Après la victoire, il a été admis dans la classe préparatoire de l'école navale supérieure de Leningrad, mais son niveau par la suite a été jugé insuffisant. Il travaillait dans l'unité d'hommes-grenouilles et comme sapeur-pompier. Il fréquentait également les soirées littéraires et lisait beaucoup.
En 1946, il s'est marié avec Zoya Tchudakova. Ils ont divorcé quelques années plus tard.
Ses premières nouvelles furent publiées dans l'almanach Jeune Leningrad. Le premier roman Patrouille océanique narrant la lutte contre les Allemands dans la mer de Barents, paru en 1954, a été un franc succès. Pikoul est devenu membre de l'Union des écrivains soviétiques. Il a écrit en tout près de 30 œuvres.
En 1962, Pikoul s'est installé à Riga avec sa deuxième épouse Veronika Tchugounova (1919-1980). En 1978, il reçoit l'Ordre du Drapeau rouge du Travail.
La mère de l'écrivain est décédée en 1984.
Pikoul a été décoré d'Ordre de la Guerre patriotique en 1985. Après le séisme de 1988 en Arménie, il reverse l’intégralité de son prix littéraire Maxime Gorki reçu pour le roman Croiseurs (1985) au peuple d'Arménie. En 1988, il reçoit son deuxième Ordre du Drapeau rouge du Travail et l'Ordre de l'Amitié des peuples.
L'écrivain est décédé d'une crise cardiaque laissant inachevés de nombreux projets. Il est inhumé au cimetière de la Forêt de Riga. Sa dernière épouse, Antonina Ilinitchna Pikoul, a écrit plusieurs livres dédiés à son mari et à son œuvre. Pour sa contribution à la sauvegarde de la mémoire de l'écrivain elle a également été admise dans Union des écrivains de Russie.

Distinctions

  • Ordre du Drapeau rouge du Travail (1978, 1988)
  • Prix du Ministère de la Défense de l'URSS (1988)
  • Ordre de l'Amitié des peuples (1988)
  • Ordre de la Guerre patriotique (1985)
  • Médaille pour la Défense de Léningrad
  • Médaille pour la victoire sur l'Allemagne.
  • Médaille pour la défense du Transarctique Soviétique (1944)

Œuvres

  • Patrouille océanique (1954)
  • Bajazet (1961)
  • Paris pour trois heures (1962),
  • En marge du Grand Empire (1964-1966)
  • D'une impasse (1968)
  • Réquiem pour le convoi PQ 17 (1970)
  • Moodzund (1970)
  • Avec la plume et avec l'épée (1972)
  • Etoiles sur marécage (1972)
  • Dires et faits (1974-1975)
  • La bataille des chanceliers de fer (1977)
  • La richesse (1977),
  • Les Trois Ages d'Okini-san (1981),
  • Le Favori (1984),
  • Croiseurs (1985),
  • Mes respects (1986)
  • Le Bagne(1987)

Traduit en français

Le Chevalier d'Eon et la Guerre de Sept ans - Avec la plume et avec l'épée : roman chronique / Valentin Pikoul ; trad. adaptation et présentation de Max Heilbronn ; préf. de Jean Michel Royer / Paris : Nouvelles éditions Rupture, 1983.

Liens externes


  • Catégorie:Écrivain russe du XXe siècle
    Catégorie:Écrivain soviétique
    Catégorie:Nouvelliste russe du XXe siècle
    Catégorie:Romancier russe du XXe siècle
    Catégorie:Auteur russe de roman historique
    Catégorie:Auteur de littérature maritime
    Catégorie:Récipiendaire de l'ordre du Drapeau rouge du Travail
    Catégorie:Récipiendaire de l'ordre de l'Amitié des peuples
    Catégorie:Récipiendaire de l'ordre de la Guerre patriotique
    Catégorie:Titulaire de la médaille pour la Défense de Léningrad
    Catégorie:Titulaire de la médaille pour la défense du Transarctique Soviétique
    Catégorie:Titulaire de la médaille pour la prise de Königsberg
    Catégorie:Naissance à Léningrad
    Catégorie:Naissance en juillet 1928
    Catégorie:Naissance en RSFS de Russie
    Catégorie:Mort d'une crise cardiaque
    Catégorie:Décès en juillet 1990
    Catégorie:Décès à Riga
    Catégorie:Décès à 62 ans
    Catégorie:Personnalité inhumée au cimetière boisé de Riga
     
    commentaires

    Il n'y a pas encore de commentaires

    vu pour la dernière fois
    Most vists